Aller au contenu principal

MÉTHODE ALTERNATIVE
Le binage au secours de terres battantes

Au-delà de son rôle dans la stratégie de désherbage, la bineuse trouve toute son utilité dans les sols en limons battants, notamment pour assurer une meilleure levée des cultures. Témoignage d'Emmanuel Magnan, agriculteur dans le sud de l'Indre.

Pour son troupeau laitier de 75 Prim'Holstein, Emmanuel Magnan cultive en agriculture conventionnelle 40 ha de blé et 40 ha de maïs à Cléré-du-Bois (36). Avec des terres en limons battants, il ne fait pas partie des mieux lotis, raison pour laquelle il complète le désherbage chimique par un travail mécanique à la bineuse. Avec 6 autres agriculteurs conventionnels, il utilise celle de la Cuma de Saint Flovier, une Monosem traînée 6 rangs repliable en 4 rangs, sans guidage. « Je l'utilise comme un complément à la chimie, explique l'éleveur. Le binage permet surtout de refaire la structure du sol en surface et d'enlever la battance ».

Pour garder des parcelles propres, Emmanuel Magnan traite en prélevée, le plus tôt possible après le semis, en fonction des conditions météorologiques. « Je fais un rattrapage au stade foliaire seulement s'il y a besoin. Je regarde à la parcelle, pour ne pas traiter là où ce n'est pas nécessaire. »

Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 6.25€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site L'Aurore Paysanne
Consultez le journal L'Aurore Paysanne au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce à la newsletter du journal L'Aurore Paysanne
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Vous aimerez aussi

Réduire les maladies respiratoires, un levier pour la filière
La préparation sanitaire des broutards à la vente est un enjeu pour la filière viande bovine qui s’est emparée de la question.
« L’objectif de la loi est de sauver les entreprises en difficulté »
« Il faut toujours chercher à régler le problème en son entier », c’est l’un des principes appliqués par Fanny Chenot, magistrate, lors des procédures
Lourdes difficultés financières : le rôle protecteur du tribunal
Les procédures judiciaires de règlement amiable, sauvegarde, redressement judiciaire gérées au tribunal sont conçues pour protéger les entreprises en
Un crédit d’impôt en échange de l’arrêt du glyphosate
Un crédit d’impôt de 2 500 € pour 2021 et 2022 est en cours de validation au profit de ceux qui arrêteront d’utiliser le glyphosate.
CLÉMENT CARTERON, INVESTI POUR SON CANTON
Céréalier à Neuvy-Pailloux et Condé, Clément Carteron revêt plusieurs casquettes du haut de ses 23 ans : président de canton JA, président du club loc
Les burgers du « Mirabelle » valorisent les produits locaux
La crise de la Covid-19 n'aura pas eu raison de la détermination de Cyril et Brigitte Zucchi, restaurateurs à Pruniers.
Publicité