Aller au contenu principal

Lycée agricole : une rentrée aux effectifs stables

Depuis quelques jours, les locaux du lycée agricole de Châteauroux ont retrouvé leurs élèves. Près de 430 étudiants ont ainsi repris les cours, à l’occasion d’une rentrée échelonnée. 

Jeudi 1er et vendredi 2 septembre, les élèves de 4e, de seconde et de BTS Agronomie-Productions végétales (BTSAPV) ont investi les couloirs du site Naturapolis. « Nous avons opté pour une rentrée en deux temps pour permettre aux classes rentrantes de prendre leurs marques. L’occasion d’effectuer un démarrage avec soin, répondant aux attentes de chaque jeune », explique Christophe Fraisse, directeur-adjoint du lycée agricole. En début de semaine, les 3e, premières et terminales ont repris le chemin des cours.  Après un point sur le protocole sanitaire allégé, un focus sur les dégâts occasionnés par la grêle a été fait. « Nos locaux portent encore les stigmates de l’orage de grêle du mois de mai. Certains volets roulants sont troués et/ou non fonctionnels, des “ rustines ” ont été positionnées sur une partie du toit de l’internat, celui du gymnase est bâché en attendant les réparations. La stabulation est quant à elle interdite d’accès.

Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 6.75€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site L'Aurore Paysanne
Consultez le journal L'Aurore Paysanne au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce à la newsletter du journal L'Aurore Paysanne
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Vous aimerez aussi

Pâturage de céréales : conjuguer bienfait animal et efficacité économique
  Même si l’intérêt pour la culture céréalière est limité, les atouts du pâturage des céréales d’hiver par des ovins sont nombreux pour le troupeau.
Valoriser au mieux ses effluents d’élevage
  Le pilotage de la fertilisation pour cette campagne s’avère délicat compte tenu de la flambée inédite des prix des engrais.
Limousine, sa rusticité passionne encore
Les critères de sélection de la race limousine ont évolué au fil du temps.
LE TÉLESCOPIQUE, UN « INDISPENSABLE » CHEZ LES ÉLEVEURS
  Fiabilité, maniabilité, visibilité ou encore facilité d’entretien… voici les principaux arguments qui ont poussé deux éleveurs laitiers à choisir le
Hausse de prix des fromages fermiers : une nécessité
Lors de journée régional fromagère, Jennifer Baudron, de la chambre d’agriculture du Loir-et-Cher, a présenté les coûts de production en 2021 et les e
Publicité