Aller au contenu principal

INSTALLATION
Des maraichers pleins de ressources

A Saint Georges-sur-Arnon, Alexina Guittonneau et Jimmy Muller se sont récemment installés comme maraichers. N’étant pas issus du milieu agricole, ils ont suivi un parcours de reconversion professionnelle pour pouvoir concrétiser leur projet.

Thumbnail

Une vie professionnelle n’est pas forcément linéaire. Beaucoup de personnes changent de carrière pour pouvoir accéder à des métiers plus valorisants ou qui correspondent mieux à leurs attentes. C’est le cas d’Alexina Guittonneau et de Jimmy Muller. Auparavant dans la logistique, ils se sont orientés vers l’agriculture. « C’est un projet auquel nous pensions depuis deux ans. Au départ, nous ne savions pas dans quelle filière nous souhaitions aller, élevage ou maraichage », explique le jeune agriculteur. Finalement, ce sera la production de fruits et légumes. Avec son associée, ils ont repris leurs études. « Alexina a passé un bac pro en maraichage et moi un BPREA. Nous avons appris la technique de la production maraichère que nous ne connaissions pas.  Durant cette période, notre projet s’est affiné. » Parallèlement, ils ont suivi le parcours à l’installation. « La chambre d’agriculture avec notamment Mathieu Wullens, nous a accompagnés jusqu’à son aboutissement fin décembre.

Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 6.25€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site L'Aurore Paysanne
Consultez le journal L'Aurore Paysanne au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce à la newsletter du journal L'Aurore Paysanne
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Vous aimerez aussi

Indemnités dégâts de sanglier : un galop d’essai pour les réduire
Sur  le  secteur  du  massif  cynégétique  14  en  pleine  Brenne,  un  protocole  de  régulation  du  sanglier  est  mis en place pour les prochains
Dérogation à la durée du temps de travail sous conditions
La FNSEA 36 a obtenu de la DREETS* une dérogation collective à la durée maximale de travail hebdomadaire. Les salariés mineurs ne sont pas concernés.
350 béliers attendus sur la butte de Saint-Benoît-du-Sault
Après une pause en 2020, la foire ovine de Saint-Benoît-du-Sault revient pour sa 40e  édition, le 4 août, dans une version édulcorée mais très attendu
Trois jours d’escapade en pleine Brenne
La randonnée de la Brenne renoue avec la tradition, pour sa 34e  édition.
L’aide à l’UBG remplace la prime à la vache
Les modalités de calcul de l’UGB vont changer à la faveur de la nouvelle Pac.
La Pac 2023-2027 se précise
Le 13 juillet, Julien Denormandie a expliqué un peu plus les éléments concrets de la future Pac. En  voici  les  points  principaux.
Publicité