Aller au contenu principal

AOP Reuilly : Des débuts de vendanges emprunts de qualité

En ce début septembre, les vendanges ont débuté à Reuilly depuis une semaine. Une maturité des raisins très précoce dans la saison qui laisse entrevoir un vin de qualité.

Les vendanges sont toujours attendues avec impatience par les viticulteurs. Les conditions climatiques particulières de cette année ont précipité le début des récoltes sur cette appellation.

UNE QUALITÉ BIEN PRÉSENTE…

Dès le milieu de la semaine dernière, les premières grappes de pinot gris ont été pressées dans beaucoup de domaines viticoles, soit près de trois semaines plus tôt qu'en année normale. Des vendanges précoces, résultat d'un ensoleillement et de températures élevées, « nous pensions même qu'elles allaient débuter plus tôt, rapporte Pascal Dethune, vigneron du domaine Cordaillat. Heureusement nous avons bénéficié de 20 mm de pluie juste avant le démarrage, ce qui a retardé la récolte ».

Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 6.25€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site L'Aurore Paysanne
Consultez le journal L'Aurore Paysanne au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce à la newsletter du journal L'Aurore Paysanne
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Vous aimerez aussi

Des couverts aux effets bénéfiques
Nicolas Robert a profité de l'humidité de ce milieu d'été pour implanter ses intercultures.
Agricultrice, rêve de Rachel Denis
Sur différents marchés de la Brenne, Rachel Denis propose ses légumes de saison.
Une récolte entre surprises et déceptions
La récolte 2021 a été marquée par les averses venant jouer les troubles fêtes et mettant les nerfs des agriculteurs à rude épreuve.
Ce que l'étude de son sol enseigne
Face aux changements climatiques et au risque de stress hydrique, préserver la structure et la qualité du sol est essentiel pour conserver une réserve
Renard : éleveurs, déclarez vos dégâts !
Le manque de déclarations de dégâts pourrait remettre en cause le statut du renard en tant qu'espèce susceptible d'occasionner des dégâts.
Enfin une fenêtre météo propice
Dans les parcelles praticables, les moissons ont repris depuis le début de la semaine.
Publicité