Aller au contenu principal

Connaître la rentabilité de son atelier bovin viande

C'est aux 100 kg de viande en vif, que les éleveurs de bovin sont invités à calculer leur coût de production et évaluer ainsi la rentabilité de leur atelier.

Vignette

Trop occupé par l'acte de production et tous les aléas qu'il comporte, le pilotage financier de son atelier allaitant est souvent relégué en second plan. La rentabilité est pourtant l'objectif que chacun se fixe et c'est ce qui a motivé la mise en place d'une conférence sur le sujet, lors de la journée régionale viande du 17 septembre dernier dans le Cher. Les fondamentaux de la formation du coût de production de son atelier bovin viande, y ont été rappelés. La méthodologie est simple, à condition d'être capable d'identifier tout ce qui peut être affecté à l'atelier bovin viande.

Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 6.25€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site L'Aurore Paysanne
Consultez le journal L'Aurore Paysanne au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce à la newsletter du journal L'Aurore Paysanne
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Vous aimerez aussi

Un séchoir à grains géré en Cuma
 A Belâbre, la Cuma du Petit Mareuil s’est dotée d’un séchoir à grain dernier cri.
Antoine Brimboeuf, le maître des border collie
Chien de troupeau par excellence, le border collie est un partenaire de choix des éleveurs.
Moins d’intrants, moins de tracteurs… place à l’observation
 Régis  et  Jean-François  Feignon  ont  expliqué  aux  participants d’une  journée  organisée  par  la  chambre  d’agriculture,  le  cheminement  qui
L'écorce de bois à l'étude aux Bordes
La paille de céréale n'est pas la seule ressource pouvant composer une litière saine, confortable et absorbante.
L'écorce de bois : un complément plus qu'un substitut de la paille
L'hiver dernier, les génisses limousines de Frédéric Jouhannet ont passé l'hiver sur une litière en écorce.
Vente de reproducteurs : adjugé, vendu !
Le marché au cadran des Hérolles a organisé sa quatrième vente de taureaux reproducteurs limousins.
Publicité