Aller au contenu principal
Font Size

Des vins en accord avec les tendances du marché

Les vignes de l'AOP Valençay ont tenu bon face à la sécheresse. Elles ont néanmoins pâti du manque d'eau, concentrant toute la puissance des cépages dans des baies de petites tailles, offrant des vins plus aromatiques, plus en phase avec les attentes des consommateurs.

A Lye, Francis Jourdain résume l'année 2019 en un mot « contrastée ». En effet, les vignerons du nord de Valençay ont connu des gels matinaux en avril-mai, nécessitant d'allumer les bougies les 4-5-6 mai, surtout sur les parcelles en appellation Touraine, « le gel n'était pas réellement impactant pour la vigne mais nous préférions anticiper d'éventuelles pertes sur les bourgeons », raconte-t-il. Après un prin-temps sec, s'en est suivi un été marqué par les canicules et la sécheresse prolongée, malmenant les vignes de moins de 10 ans, « certains ceps ont clairement décroché », précise Damien Boissier, du Domaine Patagon, à Villentrois-Faverolles en Berry.

Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 6.25€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site L'Aurore Paysanne
Consultez le journal L'Aurore Paysanne au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce à la newsletter du journal L'Aurore Paysanne
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Vous aimerez aussi

Colza : Etre opportuniste à l'implantation
Installé à Sougé, Laurent Méry intègre le colza dans sa rotation.
Colza : Une conduite à l'économie
Pas d'autre solution que de conserver le colza dans sa rotation pour Charles Tasset, cultivateur en Champagne Berrichonne.
Très faible rendement pour les lentilles
La campagne 2020 en lentille verte s'illustre par le manque des précieuses petites graines vertes.
Ils le disent
Des grains lourds mais des silos vides
2020 ne sera pas l'année du siècle mais restera dans les annales pour son hétérogénéité, faisant revivre pour certains le spectre de 2016.
CIPAN et couverts SIE : des règles à combiner
Après la moisson, les agriculteurs ne doivent pas omettre d'implanter les couverts prévus dans la déclaration PAC 2020.
Publicité