Aller au contenu principal
E-mailPrintFont SizeFacebookTwitter

Elections chambre d'agriculture
FNSEA + JA confirment leur position majoritaire

Les résultats définitifs sont désormais connus depuis le 8 février au soir. Les listes FNSEA + Jeunes agriculteurs restent largement majoritaires à la tête des chambres d’agriculture.

FNSEA + JA confirment leur position majoritaire ELECTION CHAMBRE D’AGRICULTURE/ Les résultats définitifs sont désormais connus depuis le 8 février au soir. Les listes FNSEA + Jeunes agriculteurs restent largement majoritaires à la tête des chambres d’agriculture.

Dans 89 départements, les listes FNSEA + JA sont sorties majoritaires au scrutin élections chambre pour le collège des exploitants agricoles. Le résultat, pour la présidente de la FNSEA Christiane Lambert, « d’un véritable projet et d’une campagne de terrain ». Si la Haute-Vienne et la Vienne ont été perdues au profit de la Coordination rurale, et que Mayotte n’a pas été reprise, la FNSEA et Jeunes Agriculteurs reconquièrent haut la main le Calvados, un département perdu de longue date. Les deux syndicats emportent également le Puy-de-Dôme, la Réunion et la Charente. « C’est extrêmement emblématique pour nous, cela prouve que lorsque l’on fait campagne sur la base d’un projet, on peut remobiliser les agriculteurs », salue Christiane Lambert.

Jérôme Despey, secrétaire général de la FNSEA, n’oublie pas de souligner « la force d’un réseau, et un travail au quotidien dans la proximité ». Même satisfaction pour Jeunes agriculteurs : « ceux qui voyaient les listes FNSEA et JA à moins de 50 % se sont un peu trompés », commente Jérémy Decerle, président de JA.

LA PARTICIPATION BAISSE MAIS RESTE IMPORTANTE

« Nous sommes à 55,27 % », salue Jérémy Decerle, une progression par rapport à 2013 où les listes FNSEA-JA avaient atteint 53,39 %. Ce qui n’empêche pas de « tirer les enseignements de l’ensemble des votes, il faut pouvoir analyser pourquoi il y a eu une baisse dans certains départements, pourquoi il y a eu une progression, et là où l’on a perdu, il faudra accompagner nos équipes dans les départements pour demain », explique Samuel Vandaele, secrétaire général de JA.

Un travail de terrain qui sera aussi particulièrement utile pour continuer à convaincre les agriculteurs de l’importance de leurs corps intermédiaires : avec un taux de 45 %, la participation est en recul par rapport aux élections précédentes qui marquaient déjà un repli. Néanmoins, « dans un contexte chamboulé par les évènements, avec une défiance pour toutes les élections, les agriculteurs se sont exprimés massivement dans le cadre de cette consultation, témoignant de l’importance qu’ils accordent à leurs corps intermédiaires », souligne Christiane Lambert.

 

La liste des élus du département

 

o Collège 1 des chefs d’exploitation et assimilés

• FDSEA+JA : DEMIOT Philippe ; NAUDET Mathieu ; VAN HASSELAAR Séverine ; CHAZE Robert ; RIOLLET Denis ; SOULAS Mélanie ; LAMY Arnaud ; PION Maxime ; BERGERE Brigitte ; GIRAULT Jean-Paul ; LABESSE Arnaud ; JOUHANNET Véronique ; CHAMPAGNAT Benoît ; PAILLOUX Nicolas

Confédération Paysanne : CALAME Nicolas et FONBAUSTIER Jean-Pierre

• Coordination Rurale : DE SEZE Maguelonne et THOMAS Laurent

 

o Collège 2 des propriétaires et usufruitiers

• Propriété privée rurale : PERROT Bernard

 

o Collège 3a des salariés de la production agricole

• CFTC-AGRI : MASSAY Simon

• UNSA Agriculture Agroalimentaire : BAILLY Yannick et RIBOTON Patrick

 

o Collège 3b des salariés des groupements professionnels agricoles

• CFE-CGC : VANCORSELLY Luc

• CFDT : PERAL Stéphanie et FOUREUR Véronique

 

o Collège 4 des anciens exploitants et assimilés

• FDSEA+JA : BARRITAUD Robert

 

o Collège 5a des sociétés coopératives agricoles de la production agricole

• Fédération départementale des CUMA : FRULEUX Olivier

 

o Collège 5b des autres sociétés coopératives agricoles et SICA

• Liste unitaire des coopératives de l’Indre : GONNIN David ; CHARLOTON Nathalie et DUTRAIT Eric

 

o Collège 5c des caisses du Crédit agricole

• Crédit Agricole : TARDIEU Bruno

 

o Collège 5d des caisses d’assurances mutuelles agricoles et caisses de mutualité sociale agricole

• Caisses d’assurances mutuelles agricoles et caisses de mutualité sociale agricole : BARRE Bernard

 

o Collège 5e des organisations syndicales à vocation générale d’exploitants agricoles ou de jeunes agriculteurs

• FDSEA+JA : COUPEAU Hervé

Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 6.25€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site L'Aurore Paysanne
Consultez le journal L'Aurore Paysanne au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce à la newsletter du journal L'Aurore Paysanne
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Vous aimerez aussi

L'orchestre symphonique du Centre-Val de Loire continue à partager la musique
L’arrêt de la vie culturelle porte sérieusement préjudice au domaine culturel, qui espère refaire vivre nos salles et nos festivals au plus vite.
Une reprise en pente très douce
Depuis mis mars, les produits au lait de chèvre ont été durement impactés.
Prudence dans les abattoirs français
La contamination d'employés de deux abattoirs interpelle les industriels de l'agro-alimentaire qui souhaitent à tout prix éviter une situation comme c
Vigilance, le coronavirus est toujours là
A défaut de respecter les gestes barrières, chacun s’expose s’il croise une personne contaminée, au pire à  contracter le coronavirus, au mieux à devo
Drive solidaire 36 : et après ?
Que ce soit pour pallier la fermeture des marchés ouverts ou trouver des solutions pour rebondir et aider  l’agriculture locale à faire face à la cris
Covid-19 : La filière volaille y laisse des plumes
La crise sanitaire Covid-19 avec la perte d’une partie des débouchés met en sérieux péril certaines productions à l’image celle des canards ; en poule
Publicité