Aller au contenu principal

Hospitalisation de nouveau-né : Le congé de paternité rallongé

Pour les bébés nés depuis le 1er juillet 2019 et qui nécessitent une hospitalisation immédiate après la naissance dans une unité de soin, le congé de paternité et d'accueil de l'enfant, assorti du versement d'indemnités journalières pour les salariés et de l'allocation de remplacement pour les exploitants agricoles, est allongé.

Vignette

L a naissance ouvre droit au salarié, père de l'enfant, à un congé d'au moins 3 jours pris au moment de la naissance et rémunéré par l'entreprise (pouvant être majoré par la convention collective applicable à l'entreprise). Ce congé est également acquis au salarié en cas d'arrivée à son foyer d'un enfant en vue de son adoption.

Lorsque l'état de santé de l'enfant nécessite son hospitalisation immédiate après la naissance dans une unité de soins spécialisés, un congé supplémentaire de paternité et d'accueil de l'enfant est accordé de droit au père.

Le salarié, père du nouveau-né ou conjoint de la mère ou lié à cette dernière par un Pacs ou vivant maritalement avec elle, bénéficie par ailleurs d'un congé de paternité et d'accueil de l'enfant. La durée de ce congé est de 11 jours consécutifs, porté à 18 jours consécutifs en cas de naissances multiples.

Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 6.25€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site L'Aurore Paysanne
Consultez le journal L'Aurore Paysanne au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce à la newsletter du journal L'Aurore Paysanne
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Vous aimerez aussi

Nouveau report de paiements MSA
Avec le nouveau confinement, le gouvernement a décidé, comme au printemps, d’accorder des délais pour le paiement des cotisations sociales.
« Il faut absolument appliquer les règles de biosécurité »
Philippe Van den Broek, président d'Ariporc se veut rassurant quant à l'épidémie de PPA. Il insiste cependant pour que les éleveurs et l'ensemble des
Vignette
La filière porcine inquiète
Les éleveurs de porcs scrutent avec anxiété la progression de la PPA en Europe.
Savoir Terre, un trait d'union entre producteur et consommateur
Créée par Axéréal, la marque de farine Savoir Terre se distingue par son engagement pour une agriculture durable.
SA des Grivelles : retour à un équilibre financier
Un volume d’affaires plus important, dû principalement à des apports en augmentation, en 2019 le marché à la criée des Grivelles redevient une référen
2020 se profile meilleure que 2019
Après la très difficile campagne 2019, les pisciculteurs retrouvent en 2020 un peu d'optimisme.
Publicité