Aller au contenu principal
E-mailPrintFont SizeFacebookTwitter

Société agricole
L'assolement en commun : pourquoi pas une SEP ?

La société en participation offre un cadre juridique aux assolements en commun, sans remettre en cause le statut du fermage.

L’assolement en commun est un moyen de mettre des parcelles de plusieurs agriculteurs dans une seule unité, mais sans fusionner les exploitations concernées. On entend souvent cette réflexion : « Nous avons fait l’assolement en commun parce que nous ne voulions pas créer de GAEC ». C’est cette raison qui est la plus fréquemment invoquée. La société en participation (SEP) permet de garder son autonomie économique, financière, comptable. Elle offre la souplesse d’en sortir à tout moment, sans un imbroglio juridique compliqué.

Pourquoi et comment ?

Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 6.25€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site L'Aurore Paysanne
Consultez le journal L'Aurore Paysanne au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce à la newsletter du journal L'Aurore Paysanne
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Vous aimerez aussi

Vignette
Des aides aux investissements
Depuis 2015, le Plan de compétitivité et d’adaptation des exploitations agricoles (PCAE) remplace les anciens programmes PMBE (bâtiments d’élevage), P
Vignette
Des aspects juridiques et fiscaux à prendre en compte
L’investissement en collectif dans des panneaux photovoltaïques nécessite de prendre en considération un certain nombre d’éléments avant de se lancer.
Vignette
Êtes-vous à jour de votre obligation de dépôt du registre des bénéficiaires ?

La déclaration des bénéficiaires effectifs devait intervenir avant le 1er avril 2018, le greffe du Tribunal de Commerce commence à relancer les re

Vignette
Calamités sécheresse : à déclarer avant le 15 mars
Suite au Comité national de gestion des risques en agriculture du 16 janvier 2019, 117 communes de Brenne, Boischaut sud et Marche berrichonne ont été
Vignette
Demande encore possible jusqu'au 28 février
Les primes d’activité des demandeurs de janvier sont sur les comptes des intéressés.
Vignette
Quelles conséquences pour ma société ?

La disparition d’un associé n’entraîne pas la dissolution de la société.

Publicité