Aller au contenu principal

MÉTHODE ALTERNATIVE
Le binage au secours de terres battantes

Au-delà de son rôle dans la stratégie de désherbage, la bineuse trouve toute son utilité dans les sols en limons battants, notamment pour assurer une meilleure levée des cultures. Témoignage d'Emmanuel Magnan, agriculteur dans le sud de l'Indre.

Pour son troupeau laitier de 75 Prim'Holstein, Emmanuel Magnan cultive en agriculture conventionnelle 40 ha de blé et 40 ha de maïs à Cléré-du-Bois (36). Avec des terres en limons battants, il ne fait pas partie des mieux lotis, raison pour laquelle il complète le désherbage chimique par un travail mécanique à la bineuse. Avec 6 autres agriculteurs conventionnels, il utilise celle de la Cuma de Saint Flovier, une Monosem traînée 6 rangs repliable en 4 rangs, sans guidage. « Je l'utilise comme un complément à la chimie, explique l'éleveur. Le binage permet surtout de refaire la structure du sol en surface et d'enlever la battance ».

Pour garder des parcelles propres, Emmanuel Magnan traite en prélevée, le plus tôt possible après le semis, en fonction des conditions météorologiques. « Je fais un rattrapage au stade foliaire seulement s'il y a besoin. Je regarde à la parcelle, pour ne pas traiter là où ce n'est pas nécessaire. »

Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 6.25€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site L'Aurore Paysanne
Consultez le journal L'Aurore Paysanne au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce à la newsletter du journal L'Aurore Paysanne
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Vous aimerez aussi

Stéphane et Marvin Foucault, une reprise d’exploitation réussie
Dans un projet de reprise d’exploitation, il faut parfois prendre son mal en patience pour déboucher sur une belle réussite.
A Valençay, on veut promouvoir l’agriculture
Un projet alimentaire territorial (PAT) a pour objectif de relocaliser l’agriculture et l’alimentation dans les territoires, à l’image de celui de Val
Plusieurs cordes à son arc pour lutter contre les corvidés
Sur le secteur de Levroux – Gehée - Moulins-sur-Céphons, les colonies de corbeaux s’abattent sur les cultures fraîchement semées, au grand dam des agr
Semé sous plastique, le maïs lève plus vite
  La plastisemeuse permet de réaliser des semis de maïs sous un film de protection plastique, ce qui représente un certain coût.
La FDSEA 36 toujours au service des agriculteurs
Pour aider  les  agriculteurs  dans  leurs  démarches administratives, la FDSEA a recruté il y a quelques semaines Karine Defougère.
Climat: Une nouvelle année de sécheresse ?
Depuis  de  nombreux  jours  la  sécheresse  s’est  installée,  éleveurs  et céréaliers  du  département  craignent  pour  la  suite  de  la  saison.
Publicité