Aller au contenu principal

MÉTHODE ALTERNATIVE
Le binage au secours de terres battantes

Au-delà de son rôle dans la stratégie de désherbage, la bineuse trouve toute son utilité dans les sols en limons battants, notamment pour assurer une meilleure levée des cultures. Témoignage d'Emmanuel Magnan, agriculteur dans le sud de l'Indre.

Pour son troupeau laitier de 75 Prim'Holstein, Emmanuel Magnan cultive en agriculture conventionnelle 40 ha de blé et 40 ha de maïs à Cléré-du-Bois (36). Avec des terres en limons battants, il ne fait pas partie des mieux lotis, raison pour laquelle il complète le désherbage chimique par un travail mécanique à la bineuse. Avec 6 autres agriculteurs conventionnels, il utilise celle de la Cuma de Saint Flovier, une Monosem traînée 6 rangs repliable en 4 rangs, sans guidage. « Je l'utilise comme un complément à la chimie, explique l'éleveur. Le binage permet surtout de refaire la structure du sol en surface et d'enlever la battance ».

Pour garder des parcelles propres, Emmanuel Magnan traite en prélevée, le plus tôt possible après le semis, en fonction des conditions météorologiques. « Je fais un rattrapage au stade foliaire seulement s'il y a besoin. Je regarde à la parcelle, pour ne pas traiter là où ce n'est pas nécessaire. »

Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 6.25€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site L'Aurore Paysanne
Consultez le journal L'Aurore Paysanne au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce à la newsletter du journal L'Aurore Paysanne
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Vous aimerez aussi

Indemnités dégâts de sanglier : un galop d’essai pour les réduire
Sur  le  secteur  du  massif  cynégétique  14  en  pleine  Brenne,  un  protocole  de  régulation  du  sanglier  est  mis en place pour les prochains
Dérogation à la durée du temps de travail sous conditions
La FNSEA 36 a obtenu de la DREETS* une dérogation collective à la durée maximale de travail hebdomadaire. Les salariés mineurs ne sont pas concernés.
350 béliers attendus sur la butte de Saint-Benoît-du-Sault
Après une pause en 2020, la foire ovine de Saint-Benoît-du-Sault revient pour sa 40e  édition, le 4 août, dans une version édulcorée mais très attendu
Trois jours d’escapade en pleine Brenne
La randonnée de la Brenne renoue avec la tradition, pour sa 34e  édition.
L’aide à l’UBG remplace la prime à la vache
Les modalités de calcul de l’UGB vont changer à la faveur de la nouvelle Pac.
La Pac 2023-2027 se précise
Le 13 juillet, Julien Denormandie a expliqué un peu plus les éléments concrets de la future Pac. En  voici  les  points  principaux.
Publicité