Aller au contenu principal

MÉTHODE ALTERNATIVE
Le binage au secours de terres battantes

Au-delà de son rôle dans la stratégie de désherbage, la bineuse trouve toute son utilité dans les sols en limons battants, notamment pour assurer une meilleure levée des cultures. Témoignage d'Emmanuel Magnan, agriculteur dans le sud de l'Indre.

Pour son troupeau laitier de 75 Prim'Holstein, Emmanuel Magnan cultive en agriculture conventionnelle 40 ha de blé et 40 ha de maïs à Cléré-du-Bois (36). Avec des terres en limons battants, il ne fait pas partie des mieux lotis, raison pour laquelle il complète le désherbage chimique par un travail mécanique à la bineuse. Avec 6 autres agriculteurs conventionnels, il utilise celle de la Cuma de Saint Flovier, une Monosem traînée 6 rangs repliable en 4 rangs, sans guidage. « Je l'utilise comme un complément à la chimie, explique l'éleveur. Le binage permet surtout de refaire la structure du sol en surface et d'enlever la battance ».

Pour garder des parcelles propres, Emmanuel Magnan traite en prélevée, le plus tôt possible après le semis, en fonction des conditions météorologiques. « Je fais un rattrapage au stade foliaire seulement s'il y a besoin. Je regarde à la parcelle, pour ne pas traiter là où ce n'est pas nécessaire. »

Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 6.75€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site L'Aurore Paysanne
Consultez le journal L'Aurore Paysanne au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce à la newsletter du journal L'Aurore Paysanne
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Vous aimerez aussi

MOISS’ BATT’ CROSS : LES ROIS DE LA RÉCUP’
Devenue une animation phare des Terr’agri indrien, depuis bientôt 10 ans, la course de Moiss’ batt’ cross requiert une préparation particulière.
UN JEUNE ÉLEVEUR INVESTI POUR SON CANTON
Dans le secteur de Mouhet, les jeunes agriculteurs sont nombreux et majoritairement membres actifs des JA du canton Brenne-Val de Creuse.
Saint-Benoît, toujours un carrefour d’affaires
De nombreux sélectionneurs ovins d’Indre, du Cher, de Creuse, de Vienne, de l’Allier, de Charente et même des DeuxSèvres ont fait le déplacement à Sai
Marguer’ice, histoire d’une crème glacée locale
En 2011, un couple d’éleveurs indriens fait le pari de transformer une partie de sa production laitière.
LA VIANDE DU BERRY BURGER ASSURÉE 100 % TILLY
Manger local est l’un des chevaux de bataille du syndicat Jeunes agriculteurs.
« UNE FÊTE FAMILIALE ET CONVIVIALE »
La crise sanitaire et les confinements à répétition avaient eu raison du Terr’agri de Mouhet, initialement prévu en 2020.
Publicité