Aller au contenu principal

MALADIE
Le virus de la tomate, persona non grata

La propagation du virus de la tomate (ToBRFV) dans les cultures françaises ferait des ravages. Comment le reconnaître ? Quels moyens de prévention appliquer ? Quelles actions sont mises en œuvre ? Le point.

Depuis janvier 2020, un virus de la tomate fait parler de lui et inquiète les maraîchers. Il a été baptisé ToBRFV, comme « tomato brown rugose fruit virus », soit virus du fruit rugueux brun de la tomate.

L'Anses (Agence nationale de sécurité sanitaire) a donné l'alerte le 3 février, afin que toute personne qui le suspecterait en France le signale. Identifié pour la première fois en Israël en 2014, le virus a d'ores et déjà gagné les États-Unis, le Mexique et l'Europe, par le biais des Pays-Bas. Un premier cas en France a été confirmé en février dans le Finistère, sur des tomates sous serre.

Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 6.75€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site L'Aurore Paysanne
Consultez le journal L'Aurore Paysanne au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce à la newsletter du journal L'Aurore Paysanne
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Vous aimerez aussi

Les services de l’Etat sur le terrain
La DDT, la chambre d’agriculture et la MSA sont allées à la rencontre des agriculteurs sinistrés par les trois récents orages de grêle, le 19 juin, à
Le coup de grêle de trop !
Pour la troisième fois en un mois, la grêle a sévi dans le département.
Rendements hétérogènes et de qualité moyenne
 Les moissons battent leur plein depuis une dizaine de jours. Les orges, dont la récolte se termine, sont à la peine selon les secteurs.
Un pulvérisateur ultra-localisé en démo dans l'Indre
Après quatre ans de tests, le pulvérisateur Snipper est désormais en phase de commercialisation, rendant possible et concrète la pulvérisation ultra-l
La filière piscicole garde le cap
Le premier rendez-vous annuel de la filière piscicole du Centre-Val de Loire s'est tenu à Lureuil, le 10 juin.
Adapter sa stratégie de valorisation du lait
« Progresser ensemble malgré une conjoncture générale difficile », tel était le fil conducteur de l'assemblée générale de la laiterie de Verneuil, le
Publicité