Aller au contenu principal

Animation
MSA au plus près des familles

Pour la première fois à Terr'Agri, la MSA met les petits plats dans les grands, sur les deux jours de festivités. Découverte des actions sociales et conseils en nutrition attendent les visiteurs, les 24 et 25 août, à Montgivray.

Légende
Le 25 aout, la MSA organise une conférence sur l'alimentation sur le site de la fête Terr'agri à Montgivray

ur le site de Terr'agri, sous un immense chapiteau, la MSA va créér pour la première un espace famille XXL, accessible les 24 et 25 août, de 10 à 18 h. Un lieu conçu pour présenter les multiples actions sociales gérées par la MSA, et appréhender les arcanes des services mis à disposition des assurés, souvent méconnus ou mal connus.

En parallèle, à l'aide de deux ordinateurs et accompagnés par des conseillers, les adhérents pourront créer leur espace personnel sur le site de la MSA, pas à pas. Un espace à partir de lequel il est possible, entre autres, de consulter l'ensemble de ses documents de prestations santé, famille, retraite, de prendre connaissance en temps réel des derniers paiements. La plateforme offre aussi la possibilité de réaliser des démarches en ligne, notamment pour son entreprise. Pendant que les parents s'informeront, les enfants pourront profiter des jeux gonflables et autres animations ludiques mis à leur disposition, et se rafraîchir à un bar à jus… avec modération.

L'ÉQUILIBRE DANS LES ASSIETTES

En effet, à la MSA le réflexe prévention n'est jamais très loin. Et au niveau santé, l'alimentation des jeunes est une préoccupation majeure. Selon l'Organisation mondial de la santé (OMS), près de 43 millions d'enfants de moins de cinq ans sont en surpoids ou sont obèses dans le monde. En France, le surpoids affectait près de 17.5% des enfants en 2007, toujours selon l'OMS. Depuis des mesures ont été prises comme la mise en œuvre de la taxe sur les boissons sucrées. Le dépistage de l'obésité a été amélioré. Des plans de prévention ont été déployés, prônant notamment l'exercice physique pour lutter contre la sédentarisation. Dans cette dynamique, plusieurs acteurs se sont fédérés autour d'une stratégie nationale en favorisant, entre autres, la consommation de produits locaux dans les cantines scolaires par exemple.

Dans l'esprit de cette sensibilisation, la MSA organise un échange/ débat avec une nutritionniste agréée, dimanche 25 août, à 17 heures, en plein cœur de Terr'agri. Celle-ci apportera des éclairages sur l'alimentation des jeunes, donnera des clés pour équilibrer leurs assiettes, valoriser les produits locaux, variés les plaisirs gustatifs… Dans la même veine, toujours dimanche 25 août, mais le matin cette fois-ci, un cuisinier fera une démonstration axée sur le sucre, caché ou non, histoire de voir comment en réduire sa consommation et par quoi le substituer.

Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 6.25€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site L'Aurore Paysanne
Consultez le journal L'Aurore Paysanne au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce à la newsletter du journal L'Aurore Paysanne
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Vous aimerez aussi

Réduire les maladies respiratoires, un levier pour la filière
La préparation sanitaire des broutards à la vente est un enjeu pour la filière viande bovine qui s’est emparée de la question.
« L’objectif de la loi est de sauver les entreprises en difficulté »
« Il faut toujours chercher à régler le problème en son entier », c’est l’un des principes appliqués par Fanny Chenot, magistrate, lors des procédures
Lourdes difficultés financières : le rôle protecteur du tribunal
Les procédures judiciaires de règlement amiable, sauvegarde, redressement judiciaire gérées au tribunal sont conçues pour protéger les entreprises en
Un crédit d’impôt en échange de l’arrêt du glyphosate
Un crédit d’impôt de 2 500 € pour 2021 et 2022 est en cours de validation au profit de ceux qui arrêteront d’utiliser le glyphosate.
CLÉMENT CARTERON, INVESTI POUR SON CANTON
Céréalier à Neuvy-Pailloux et Condé, Clément Carteron revêt plusieurs casquettes du haut de ses 23 ans : président de canton JA, président du club loc
Les burgers du « Mirabelle » valorisent les produits locaux
La crise de la Covid-19 n'aura pas eu raison de la détermination de Cyril et Brigitte Zucchi, restaurateurs à Pruniers.
Publicité