Aller au contenu principal

Séchage en grange
Un investissement doublement rentable

Damien Bouchet a investi dans un hangar de séchage de fourrage équipé de panneaux thermovoltaïques en 2017. Il revend l’électricité produite par les panneaux et récupère la chaleur pour sécher son fourrage. Depuis, il estime que l’exploitation a atteint son autonomie alimentaire à 90 %.

A la tête d’un troupeau de 250 chèvres et d’une surface de 270 ha dont 90 irrigués, Damien Bouchet et son associé cherchaient la meilleure manière de produire de la luzerne de qualité. Ils souhaitaient s’affranchir de l’achat de luzerne déshydratée nécessaire à l’alimentation des caprins, sans pénaliser leur niveau de production. Ils ont fait construire un hangar permettant de sécher jusqu’à 300 tonnes de luzerne par an grâce à la chaleur produite par les panneaux solaires disposés sur sa toiture. « L’idée a germé en 2014. Il nous a fallu 3 années entre le début de la réflexion du projet et la mise en service de l’installation », confie l’éleveur de Blanzay (86).

Que des avantages

Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 6.25€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site L'Aurore Paysanne
Consultez le journal L'Aurore Paysanne au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce à la newsletter du journal L'Aurore Paysanne
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Vous aimerez aussi

Le SR 36 poursuit son ascension
Même gêné dans son fonctionnement par l’épidémie de Covid-19, le SR 36 poursuit son évolution avec plus de 5700 jours de remplacement au compteur en 2
Ludovic Réau a retrouvé le goût de l’agriculture
Le passage en agriculture biologique implique une évolution en profondeur de ses pratiques.
Des solutions agronomiques à défaut de solutions chimiques
La réussite d'une culture de lentille dépend de différents facteurs.
Les viticulteurs naviguent à vue
La commercialisation de vins a été durement impactée par la fermeture de certains débouchés à cause de la pandémie de Covid-19. Les vins de Valençay n
Les OAD au service de la précision
La coopérative Axéréal a choisi l'outil Farmstar N Vario pour aider ses adhérents à affiner les doses d'azote à apporter sur leur culture.
La Cibèle poursuit son développement
2021 s'annonce comme une année riche en événements pour la Cibèle.
Publicité