Aller au contenu principal
E-mailPrintFont SizeFacebookTwitter

Séchage en grange
Un investissement doublement rentable

Damien Bouchet a investi dans un hangar de séchage de fourrage équipé de panneaux thermovoltaïques en 2017. Il revend l’électricité produite par les panneaux et récupère la chaleur pour sécher son fourrage. Depuis, il estime que l’exploitation a atteint son autonomie alimentaire à 90 %.

A la tête d’un troupeau de 250 chèvres et d’une surface de 270 ha dont 90 irrigués, Damien Bouchet et son associé cherchaient la meilleure manière de produire de la luzerne de qualité. Ils souhaitaient s’affranchir de l’achat de luzerne déshydratée nécessaire à l’alimentation des caprins, sans pénaliser leur niveau de production. Ils ont fait construire un hangar permettant de sécher jusqu’à 300 tonnes de luzerne par an grâce à la chaleur produite par les panneaux solaires disposés sur sa toiture. « L’idée a germé en 2014. Il nous a fallu 3 années entre le début de la réflexion du projet et la mise en service de l’installation », confie l’éleveur de Blanzay (86).

Que des avantages

Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 6.25€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site L'Aurore Paysanne
Consultez le journal L'Aurore Paysanne au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce à la newsletter du journal L'Aurore Paysanne
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Vous aimerez aussi

Gestion de l'eau : Vers une gestion par bassin versant
Le déficit hydrique de 2018-2019, couplé aux fortes chaleurs et à l'évapotranspiration a compliqué la gestion de la ressource en eau.
Le pois chiche, une alternative à étudier
Peu développé dans l’Indre, le pois chiche possède pourtant de nombreux avantages. Une attention particulière est requise à son démarrage.
Mesure de reliquats azotés : des économies à la clé
Déjà près de 300 prélèvements de reliquats azotés en sortie d’hiver ont été effectués en ce début de campagne hivernale, par Pierre Malinowski, techni
Réseau écophyto : Relever les Dephy à venir
Au sein du groupe Dephy, les agriculteurs peuvent échanger et élaborer des réflexions communes qui profitent à chacun.
Cultures d'été : Le sorgho, le maïs de demain ?
Après une récolte de maïs compliquée en 2019, plusieurs agriculteurs de l'Indre se sont laissés séduire par le sorgho.
DÉSHERBAGE COLZA : Observer et cibler
La post-levée est surtout efficace sur les dicotylédones. Contre les graminées, il faut agir plus tôt.
Publicité