Aller au contenu principal

VIE SYNDICALE
Une motion pour défendre les retraites agricoles

Les membres de la section des anciens exploitants ainsi que ceux de la section des bailleurs de la FDSEA se sont réunis le 9 novembre, à Neuvy-Pailloux, pour une assemblée générale conjointe. L’occasion de brosser l’actualité des sections, dont le minimum des retraites porté à 85 % du Smic.

Depuis le 1er novembre 2021, les agriculteurs justifiant d’une carrière complète peuvent prétendre à un minimum retraite de 1 085 euros (lire Aurore paysanne du 12 novembre). Malgré cette avancée, les retraites agricoles ne sont toujours pas suffisantes pour vivre correctement, et dépasser le seuil de pauvreté, estiment les membres de la Section départementale des anciens exploitants (SDAE) réunis en AG le 9 novembre.

Afin d’alerter les pouvoirs publics sur cette question, les retraités du réseau FNSEA ont rédigé une motion demandant une réelle progression du montant des retraites agricoles, une préservation du pouvoir d’achat des retraités agricoles ainsi que le maintien des services de santé et public au cœur des territoires ruraux. Cette motion sera déposée, prochainement, en préfecture de l’Indre par une délégation de la SDAE composée de Robert Barritaud, Serge Lorillon, Micheline Taupin, Lucile Bourrareche et Chantal Philippon.  

Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 6.75€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site L'Aurore Paysanne
Consultez le journal L'Aurore Paysanne au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce à la newsletter du journal L'Aurore Paysanne
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Vous aimerez aussi

Les services de l’Etat sur le terrain
La DDT, la chambre d’agriculture et la MSA sont allées à la rencontre des agriculteurs sinistrés par les trois récents orages de grêle, le 19 juin, à
Le coup de grêle de trop !
Pour la troisième fois en un mois, la grêle a sévi dans le département.
Rendements hétérogènes et de qualité moyenne
 Les moissons battent leur plein depuis une dizaine de jours. Les orges, dont la récolte se termine, sont à la peine selon les secteurs.
Un pulvérisateur ultra-localisé en démo dans l'Indre
Après quatre ans de tests, le pulvérisateur Snipper est désormais en phase de commercialisation, rendant possible et concrète la pulvérisation ultra-l
La filière piscicole garde le cap
Le premier rendez-vous annuel de la filière piscicole du Centre-Val de Loire s'est tenu à Lureuil, le 10 juin.
Adapter sa stratégie de valorisation du lait
« Progresser ensemble malgré une conjoncture générale difficile », tel était le fil conducteur de l'assemblée générale de la laiterie de Verneuil, le
Publicité