Aller au contenu principal
E-mailPrintFont SizeFacebookTwitter

Agriculture de conservation, un retour aux sources

Vendredi 29 novembre, Jean-François Feignon et son frère Régis, éleveur à Rivarennes et Thenay avaient convié le député François Jolivet pour un échange autour de l’agriculture de conservation et de l’utilisation du désherbage chimique.

Pour les deux éleveurs, l’usage de la chimie peut être réduite grâce à des procédés agronomiques comme ceux prônés par l’agriculture de conservation. Cependant, une interdiction pure et simple de l’utilisation d’un produit tel que le glyphosate est considérée par les deux agriculteurs comme une hérésie. « Interdire, un produit comme celui-ci est une idiotie, insiste Jean-François. Il existe des molécules beaucoup plus dangereuses utilisées régulièrement dans d’autres productions. Nous avons fait le choix de pratiquer une agriculture durable et saine en appliquant des principes agronomiques pour le maintien de nos sols, mais la chimie est parfois indispensable, d’autant plus que la rémanence de ce type de produit est très faible. »

L’agriculture de conservation implique de posséder des connaissances élaborées dans le fonctionnement du sol et dans les cycles culturaux. Car c’est en conservant un sol vivant que l’on assure le développement de la plante.

Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 6.25€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site L'Aurore Paysanne
Consultez le journal L'Aurore Paysanne au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce à la newsletter du journal L'Aurore Paysanne
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Vous aimerez aussi

Le Colo'Tour, une réussite à mettre à l'actif du collectif
Véronique Nandillon est fière, en tant que présidente de son échelon local de la MSA, d'avoir contribué, avec ses équipes, à la mise en place du Colo'
Du nouveau pour la facturation liée aux clients publics
Je suis producteur de légumes et je vends parfois des pommes de terre et des carottes à la cantine scolaire.
Aides animales 2020 à demander sur Telepac
Les aides animales peuvent être demandées sur Télepac à partir du 6 janvier.
Aides ovines et caprines : stabilité
Après les changements de ces deux dernières années, il n'est pas prévu de modification des modalités d'accès aux aides ovines et caprines pour
Adapter ses aménagements pour une eau de qualité
Rivière, étang, mare, forage, puits, réseau… toutes ces ressources d'eau sont potentiellement intéressantes en élevage, à condition d'en connaître les
Des règles à suivre pour un enrubannage réussi
Lors de la journée régionale caprine, Bertrand Bluet conseiller à la chambre d'agriculture de l'Indre a animé un atelier sur l'enrubannage, un fourrag
Publicité