Aller au contenu principal

Vin
AOC Valençay : le nouveau cahier des charges dévoilé

Le syndicat des vins de Valençay s’est réuni en assemblée générale, jeudi 1er décembre. Les membres ont abordé les modifications apportées aux cahiers des charges de l’appellation d’origine contrôlée. Elles sont à appliquer pour la campagne 2023.

Après un millésime 2021, issu d’une campagne difficile et stressante à cause du gel puis de nombreuses averses, la campagne 2022 s’annonce meilleure. « Nous avons eu une bonne récolte. Le millésime sera beau et de qualité », déclare Olivier Sinson, président du syndicat des vins de l’AOC Valençay. Il ajoute : « C’est un ouf de soulagement pour notre production et nos ventes ». Le syndicat note une progression de l’aire géographique de l’appellation, puisque dix hectares supplémentaires ont été recensés depuis 2020. « Ce sont essentiellement des plantations en blanc », note le président du syndicat. Dans les projets pour 2023, le syndicat a la volonté de monter un dossier « Filière locale » 20232027. Ce dispositif d’aide de la région vise à accompagner des démarches collectives de fi lières portées par des acteurs volontaires.

Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 6.75€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site L'Aurore Paysanne
Consultez le journal L'Aurore Paysanne au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce à la newsletter du journal L'Aurore Paysanne
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Vous aimerez aussi

Valoriser au mieux ses effluents d’élevage
  Le pilotage de la fertilisation pour cette campagne s’avère délicat compte tenu de la flambée inédite des prix des engrais.
Limousine, sa rusticité passionne encore
Les critères de sélection de la race limousine ont évolué au fil du temps.
Hausse de prix des fromages fermiers : une nécessité
Lors de journée régional fromagère, Jennifer Baudron, de la chambre d’agriculture du Loir-et-Cher, a présenté les coûts de production en 2021 et les e
LE TÉLESCOPIQUE, UN « INDISPENSABLE » CHEZ LES ÉLEVEURS
  Fiabilité, maniabilité, visibilité ou encore facilité d’entretien… voici les principaux arguments qui ont poussé deux éleveurs laitiers à choisir le
Aléas climatiques : s’assurer une sécurité financière
Samuel Delale, céréalier à Châtillon-sur-Indre, a été confronté à la grêle en 2022.
Une nouvelle pépinière, un atout pour l’agrotourisme
Arnaud Schoofs et Marline Berghmans ont inauguré leur pépinière spécialisée en fruitiers du terroir, le 11 janvier à Buzançais.
Publicité