Aller au contenu principal

BOVIN LAIT
Apprendre à dompter les aléas climatiques

Le réchauffement climatique et les fortes chaleurs estivales qu'il induit, impactent directement l'état physiologique des animaux et leur capacité de production. Gare aux effets sur le moyen et long terme.

L'année 2019 a été l'année la plus chaude enregistrée avec sa double canicule estivale, une situation climatique non sans répercussions sur les animaux d'élevage et leur production. Une problématique déjà bien connue des éleveurs de l'Est, qui du fait d'un climat continental sont depuis longtemps soumis au stress thermique. Cela touche désormais l'ensemble du territoire français. « Les éleveurs ayant déjà été confrontés à une grosse perte de lait, aux boiteries, aux difficultés de remplissage, après un épisode de fort stress thermique, sont sensibilisés et plus réactifs l'année suivante. En revanche, lorsque c'est la première fois, l'éleveur analyse après coup que le stress était d'ampleur et appréhender les conséquences qui en découlent est plus difficile », observe Alexis Watremez, nutritionniste chez Nutriaxe conseil, qui intervenait à un webinaire organisé par Réussir le 27 avril.

Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 6.75€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site L'Aurore Paysanne
Consultez le journal L'Aurore Paysanne au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce à la newsletter du journal L'Aurore Paysanne
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Vous aimerez aussi

Pente paillée et aire raclée, quelles économies de paille réalisées ?
A l’occasion du Rallye Bâtiment, conjointement organisé par la chambre d’agriculture de l’Indre et celle de la Creuse, la question de la paille a été
Simplicité et efficacité
  En Creuse, le Rallye bâtiment a fait étape à Genouillac, sur l’exploitation du Gaec du Romanet.
Châteauroux Viande annonce un nouvel atelier de découpe
Après une assemblée générale riche d’informations, la coopérative Elvéa Centre a signé un contrat Egalim 2 avec Châteauroux Viande.
Une année 2023 chargée à la chambre d’agriculture
 La première session chambre d’agriculture de l’année a eu lieu le 14 mars.
La houe rotative, un levier pour limiter la consommation d’herbicides
  Une démonstration de matériels de désherbage mécanique s’est déroulée début mars, sur le site  de l’INRAE à Nouzilly.
Publicité