Aller au contenu principal

Bovins croissance : une dynamique qui se poursuit

  Lors de l’assemblée générale de Bovins croissance, les éleveurs charolais et limousins ont été informés que certains élevages charolais de France vont tester l’innovation Phéno3D, dès ce printemps.

Lors de l’assemblée générale organisée le 10 mars à Pouligny-Notre-Dame et à Briantes, l’activité de Bovins croissance en 2022 a été passée au crible par les conseillers de la chambre d’agriculture de l’Indre, avant une visite de l’exploitation de Alexandre Carrion, éleveur installé en 2020 en agriculture biologique et en charolais inscrit. En 2022, Bovins croissance a enregistré 9060 veaux pesés pour 103 éleveurs. Un nombre supérieur de près de 100 veaux par rapport à l’année précédente. En revanche, en contrôle de performances de viande, pas de changement règlementaire en 2023 par rapport à 2022. La chambre d’agriculture de l’Indre insiste sur le fait que les Herd Book limousin et charolais ont délégué certaines responsabilités (tenue du livre généalogique, définition du programme de sélection, évaluation génétique et diffusion des index) à différents acteurs, dont la chambre d’agriculture et Bovins croissance font partie.

Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 89€
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site L'Aurore Paysanne
Consultez le journal L'Aurore Paysanne au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce à la newsletter du journal L'Aurore Paysanne
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Vous aimerez aussi

Faune sauvage : une application pour signaler les dégât

Les semis de printemps approchent à grands pas et chaque année, de nombreux dégâts sont causés par la faune sauvage sur ces cultures.

La meilleure pointeuse caprine est formée dans l'Indre

Au concours général agricole du Salon de l’agriculture, une étudiante du CS caprin de la Ferme des Âges s’est distinguée lors de l’épreuve de point

Des vaches de réforme engraissées chez un céréalier

C’est une idée issue d’un échange entre un négociant en bestiaux et un producteur de grandes cultures qui souhaitait valoriser certaines production

Cas de force majeure, mode d’emploi

 Pour éviter de perdre l’accès aux aides PAC, en plus des pertes de marges liées aux excès de pluie, les exploitants concernés doivent faire v

Frelons asiatiques : c’est maintenant qu’il faut piéger !

La reine est la cible à atteindre en cette saison.

Accident du travail : sensibiliser pour éviter le danger

Quatre étudiants du BTS APV ont organisé une conférence à l’EPLEFPA Naturapolis sur les thèmes des risques en agriculture.

Publicité