Aller au contenu principal

Bovin allaitant
Carl Mahuzies, d’inspecteur à éleveur

Le monde de l’élevage regroupe de nombreux métiers. Carl Mahuzies a été pendant une dizaine d’années inspecteur pour la race Limousine. Depuis 2012, il est passé de l’autre coté de la barrière en reprenant l’exploitation familiale

Thumbnail

Le Boischaut sud est le territoire indrien le plus proche du berceau de la race Limousine, une race adoptée par beaucoup d’éleveurs de cette région naturelle. C’est le cas de Carl Mahuzies. Installé depuis 2012 à Cheniers, il a repris la ferme familiale de 130 ha en conservant les productions bovines et ovines existantes du temps de ses parents. « Un élevage bovin limousin de 60-70 vêlages et un élevage de 150 brebis en charollais et rouge de l’ouest. La limousine, c’est la race du secteur, il n’y a pas beaucoup de bêtes blanches par ici. » Il faut dire que Carl connaît très bien la race. Avant de reprendre l’exploitation, il a souhaité acquérir de l’expérience à l’extérieur, en devenant notamment inspecteur de la race Limousine.

Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 6.25€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site L'Aurore Paysanne
Consultez le journal L'Aurore Paysanne au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce à la newsletter du journal L'Aurore Paysanne
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Vous aimerez aussi

DES PISTES POUR RÉDUIRE SA FACTURE ÉNERGÉTIQUE
Gagner jusqu'à 2 € par porc produit, c'est possible en investissant dans différents équipements et aménagements concourant à réduire sa consommation d
PASSAGE EN CASES SALUTAIRE
En élevage allaitant, les périodes de vêlages et les premiers mois de vie des veaux sont cruciaux pour la viabilité de l'atelier.
SÉCURITÉ : PAS DE PLACE À L'IMPROVISATION
C'est dès la conception que la prévention des risques d'accident se prévoit.
L'AMBIANCE EN BÂTIMENT, UN LEVIER À NE PAS NÉGLIGER
Une bonne isolation et un renouvellement d'air constant ont des répercussions immédiates sur la santé des chevrettes.
HEUREUX D'ÊTRE SUR LA PAILLE
Depuis un an, Samuel Dupuy élève une partie de ses porcs charcutiers sur paille en obtenant des résultats techniques équivalents aux caillebottis.
La chimie ne doit plus être systématique
Dans un contexte de développement de souches résistantes à une ou plusieurs familles de molécules phytos, la lutte contre les maladies basée sur l'agr
Publicité