Aller au contenu principal

ALIMENTATION DES BOVINS
Changement de ration : prendre son temps

Comment réduire la teneur en pulpe de betterave et de la luzerne déshydratée dans ses rations pour en limiter le coût ? Un exercice délicat qui requiert a minima des phases de transition.

L'envol des prix des matières premières couplé au manque de volume de fourrage pousse les éleveurs à revoir la composition des rations de leurs bovins. Un exercice qu'ils entreprennent en veillant à sécuriser la ration, notamment au niveau protéines et énergie.

Ce thème a fait l'objet d'une formation, le 16 février au Magny. L'intervenant, Jean-Baptiste Quillet, conseiller spécialisé bovin viande et fourrage à la chambre d'agriculture, soulignait que : « l'épeautre peut être une alternative même si ces solutions ne détrôneront pas la complémentarité pulpe-luzerne déshydratée, en niveau de cellulose brute. »

Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 6.75€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site L'Aurore Paysanne
Consultez le journal L'Aurore Paysanne au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce à la newsletter du journal L'Aurore Paysanne
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Vous aimerez aussi

Une très belle présentation de reproducteurs au cadran des Hérolles
Le mercredi 21 septembre, le marché du Cadran des Hérolles et Sélec Viande ont organisé la cinquième vente de taureaux reproducteurs limousins.
Grêle : plus de 200 dossiers déposés
Le 15 septembre, tous les agriculteurs touchés par les épisodes de grêle qui ont traversé le département étaient invités à déposer un dossier auprès d
Garage de Crotz : de la fauche à l’enrubanneuse avec Krone
A Rivarennes, le Garage de CrotzDupin équipement a organisé une journée portes ouvertes le 13 septembre.
Les caisses locales partenaires de la ferme des Bordes
C’est désormais acté.
L’histoire du département ouvre ses portes
A l’occasion de la 39e édition des Journées européenne du patrimoine, plus de soixante animations et visites sont prévues dans le département, tout au
L’agriculture, poumon vert de la ruralité
 La FDSEA de l’Indre et les JA 36 ont profité de la venue dans l’Indre de Dominique Faure, secrétaire d’état à la ruralité, et de son conseiller, pour
Publicité