Aller au contenu principal
E-mailPrintFont SizeFacebookTwitter

Moissons 2019
Commercialiser sa production

Selon les opérateurs, les acomptes à la récolte vont de 145 à 155 €/t en blé tendre. Face à un marché volatil des céréales, chacun a sa stratégie, soit la vente directe au silo, soit le stockage ou encore la mise en place de contrats avec les coopératives ou négoces. Nicolas Pailloux, lui, a pris le parti de tout stocker « par praticité, ne pas avoir de contrainte horaire et faire la queue au silo. Mais aussi pour une question de plus-value, en commercialisant mes céréales en novembre ». Une stratégie lui donnant une marge de manoeuvre estime-t-il : « pour voir les variations du marché, trouver les débouchés les plus intéressants ». Pour l’heure, il calcule ses coûts de production pour connaître « le prix moyen de vente intéressant à obtenir. Mais ce n’est pas toujours facile compte tenu des variations des prix actuellement. »

Stockage aussi chez Florent Limousin, histoire d’étudier le marché avant de se positionner sans pour autant reproduire l’erreur de l’an passé. « J’ai attendu d’avoir des prix intéressants pour mes colzas. Résultat je les ai toujours en silo », rapporte-t-il. Pour ses autres cultures, les lentilles sont vendues directement à Cibèle, son tournesol est livré directement après récolte, son maïs est fourni « en partie à un éleveur » le reste est stocké.

Les Freignon stockent de moins en moins, en raison d’un manque de structure adaptée. Ils gardent une grande partie de leur production pour le bétail, le reste est vendu. « On en livre à Epi-Centre à Saint-Gaultier, où nous avons des contrats à 30 tonnes, on attend d’avoir atteint un seuil de prix pour déclencher la livraison/vente. »

Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 6.25€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site L'Aurore Paysanne
Consultez le journal L'Aurore Paysanne au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce à la newsletter du journal L'Aurore Paysanne
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Vous aimerez aussi

Mélangeuse-pailleuse : un outil de précision pour composer ses rations
Depuis qu'il a investi dans une mélangeuse, Bruno de Cauwer a remarqué qu'il n'y avait plus de refus à l'auge, ni tri et ni gaspillage.
Des OGM qui n'en sont pas
La décision du Conseil d'Etat classe en OGM des variétés issues de techniques récentes de mutagenèse.
Gestion de l'eau : Vers une gestion par bassin versant
Le déficit hydrique de 2018-2019, couplé aux fortes chaleurs et à l'évapotranspiration a compliqué la gestion de la ressource en eau.
Pisciculture : Une tradition vieille de 9 siècles
La pisciculture est une activité historique de la Brenne. C'est aussi un savoir faire qui se transmet au fil des générations.
La filière piscicole tient son cap
Mardi 11 février, à Rosnay, les acteurs de la pêche d'étang de Brenne étaient réunis pour assister à la signature du tout premier Cap filière piscicol
Publicité