Aller au contenu principal

Filière avicole
Création d'un bâtiment : de quoi conforter son revenu

Répondant à l’appel des acteurs de la filière volaille chair du Centre-Val de Loire, Gaël Pichon a décidé de construire un nouveau bâtiment d’élevage dédié aux dindes. Bâtiment opérationnel depuis début mai.

Le 19 septembre, Gaël Pichon, du Gaec de la Bletterie, à Saint-Chartier, a organisé une porte ouverte de son nouveau bâtiment d’élevage. L’occasion pour lui de montrer qu’il est possible d’ouvrir un atelier volaille, « aux normes, viable et vivable, même si on a une petite superficie ou un autre atelier sur l’exploitation. Avec ce type de projet, il est possible de se conforter un revenu, c’est une opportunité ».

 

Répondre à la demande en dindes

Depuis son installation en 2009, l’agriculteur avait dans l’idée de développer l’atelier volaille déjà présent sur l’exploitation familiale. Le déclic s’est fait lors d’une réunion à l’abattoir de Blancafort. Quatorze mois lui ont été nécessaires pour monter son projet, démarcher son établissement bancaire, construire son bâtiment et lancer sa production. Son premier lot de dindes a fait son entrée dans la batisse le 3 mai dernier.

Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 6.75€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site L'Aurore Paysanne
Consultez le journal L'Aurore Paysanne au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce à la newsletter du journal L'Aurore Paysanne
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Vous aimerez aussi

Les caisses locales partenaires de la ferme des Bordes
C’est désormais acté.
Festival des limousines : un millésime exceptionnel
La 9e édition du concours interdépartemental limousin de La Souterraine (23) a rassemblé la crème des animaux. Voici le palmarès
Projet de Feusines : des exigences démesurées
Le 2 septembre, Stéphane Bredin, préfet de l’Indre, signait l’arrêté encadrant le projet d’agrandissement de la porcherie et d’augmentation de capacit
Projet Feusines : la préfecture donne son feu vert
 Après des mois d’instruction, période pendant laquelle les opposants sont montés au créneau, le préfet de l’Indre vient de valider les projets d’exte
La qualité limousine au rendez-vous !
Mercredi 24 août, limousines et éleveurs ont investi la place du Champ de foire de Saint-Benoît-du-Sault.
Ensilage 2022 : une récolte précoce forcée
Primordial pour l’élevage de vaches laitières, l’ensilage de maïs a débuté tôt cette année.
Publicité