Aller au contenu principal

DOSSIER BATIMENT
Des aménagements qui simplifient le quotidien

Réduire la pénibilité au travail n’est pas nécessairement synonyme d’investissements coûteux. Opter pour des aménagements bien adaptés à son système d’élevage et à ses pratiques suffit bien souvent à améliorer le quotidien.

«Je ne veux pas démarrer le tracteur tous les jours  ».  C’était  l’un  des objectifs  de  François  Paillier  lors de  son  installation  il  y  a  trois  ans. Cet  ancien  chercheur  à  l’Inrae  a choisi de revenir sur ses terres d’origine  à  Sauzelles,  près  du Blanc  pour  devenir  éleveur  ovin. «  C’était la maison de ma grand-mère. Il n’y avait absolument rien pour  faire  de l’élevage.  Pas  de bâtiment, pas de clôture, il fallait refaire  les  prairies,  je  partais  de zéro  ».  Sur  son  exploitation  de 9,5  ha,  il  élève  70  brebis  de  race Berrichonne  de  l’Indre,  Rouge  de l’Ouest ainsi que des F1. 

 

Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 6.75€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site L'Aurore Paysanne
Consultez le journal L'Aurore Paysanne au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce à la newsletter du journal L'Aurore Paysanne
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Vous aimerez aussi

Les caisses locales partenaires de la ferme des Bordes
C’est désormais acté.
Festival des limousines : un millésime exceptionnel
La 9e édition du concours interdépartemental limousin de La Souterraine (23) a rassemblé la crème des animaux. Voici le palmarès
Projet de Feusines : des exigences démesurées
Le 2 septembre, Stéphane Bredin, préfet de l’Indre, signait l’arrêté encadrant le projet d’agrandissement de la porcherie et d’augmentation de capacit
Projet Feusines : la préfecture donne son feu vert
 Après des mois d’instruction, période pendant laquelle les opposants sont montés au créneau, le préfet de l’Indre vient de valider les projets d’exte
La qualité limousine au rendez-vous !
Mercredi 24 août, limousines et éleveurs ont investi la place du Champ de foire de Saint-Benoît-du-Sault.
Ensilage 2022 : une récolte précoce forcée
Primordial pour l’élevage de vaches laitières, l’ensilage de maïs a débuté tôt cette année.
Publicité