Aller au contenu principal

Récoltes
Des grains lourds mais des silos vides

2020 ne sera pas l'année du siècle mais restera dans les annales pour son hétérogénéité, faisant revivre pour certains le spectre de 2016. Les conditions de semis et le choix variétal ont joué sur les rendements. Tour de plaine.

Aux quatre coins du département, le constat est similaire : les rendements des céréales à paille varient d'une parcelle à l'autre, passant d'une parcelle catastrophique à une au rendement acceptable.

Pour Stéphane Denizot, à Obterre, ses 50 quintaux en orges d'hiver comme en orges de printemps et ses 60 q en blé « ce sont des résultats moyens moins ; je suis en-dessous de mes rendements habituels, globalement je perds 5 quintaux comparativement à la normale mais avec de la qualité, mais je ne vais pas me plaindre par rapport à mes collègues. »

Même son de cloche, à l'autre bout du département, en Bois-chaud sud, où du côté de Chassignolles comme de Lacs, chez Maxime Pion : « en orge de printemps, avec une moyenne de 50 q/ ha et 60 de PS, il nous manque près de 20 q sur une année classique. En blé tendre, on a un peu de tout, ça va de 50 à 70 q/ha. Là aussi, il manque 10-15 q/ha ».

Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 6.25€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site L'Aurore Paysanne
Consultez le journal L'Aurore Paysanne au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce à la newsletter du journal L'Aurore Paysanne
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Vous aimerez aussi

LE TRICOT BERRICHON FILE SA MAILLE
En 2020, Charles de Monléon s'est lancé le pari fou de créer son entreprise spécialisée dans le tricot, « Maille Berry » située à Bouesse.
ÉLEVEUSE, LE PROJET D'UNE VIE POUR LUCIE
Réussir à atteindre ses objectifs professionnels n'est pas chose facile.
A Chabenet, c'est l'histoire d'un pont…
Le pont de bois couvert de Chabenet est une particularité architecturale unique en France.
La laine de limousine et charollaise passée au crible
Les trois prochaines années, les fibres de laines des races ovines emblématiques de la Creuse seront analysées dans le cadre d'un programme de recherc
La laine en quête de prix rémunérateurs
Considérée comme sous-produit de l'élevage ovin, la laine a rarement été autant méprisée par le marché qu'actuellement.
DES PASSIONNÉS AU SERVICE DE LA MÉTÉO
Depuis plus de 10 ans, ils sont sept bénévoles à faire vivre les prévisions météorologiques sur leur site internet et réseaux sociaux.
Publicité