Aller au contenu principal

TECHNIQUE DE SÉLECTION VARIÉTALE
Des OGM qui n'en sont pas

La décision du Conseil d'Etat classe en OGM des variétés issues de techniques récentes de mutagenèse. Si le gouvernement veut maintenir une sélection variétale, il doit, avec l'Europe, faire évoluer la réglementation.

Des tech­niques qui, avec d'autres, ont par­ti­cipé à l'amé­lio­ra­tion des va­rié­tés de­puis 60 ans sont qua­li­fiées d'OGM, c'est-à-dire dia­bo­li­sées à la suite d'une série de pro­cès, par des ju­ristes qui ne connaissent rien à la bio­lo­gie et à l'agro­no­mie. Le Conseil d'État juge, dans un avis paru le 7 fé­vrier, que les tech­niques de mu­ta­ge­nèse dites « di­ri­gées »et « aléa­toires in vitro »sont sou­mises à la ré­gle­men­ta­tion OGM. Par consé­quent, les va­rié­tés is­sues de ces tech­niques, no­tam­ment des tour­ne­sols et col­zas ren­dus to­lé­rants aux her­bi­cides Clear­field, doivent être re­ti­rées du ca­ta­logue of­fi­ciel des plantes si elles n'ont pas fait l'ob­jet des pro­cé­dures spé­ci­fiques aux OGM. Un délai de mise en place est prévu.

Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 6.25€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site L'Aurore Paysanne
Consultez le journal L'Aurore Paysanne au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce à la newsletter du journal L'Aurore Paysanne
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Vous aimerez aussi

Réduire les maladies respiratoires, un levier pour la filière
La préparation sanitaire des broutards à la vente est un enjeu pour la filière viande bovine qui s’est emparée de la question.
« L’objectif de la loi est de sauver les entreprises en difficulté »
« Il faut toujours chercher à régler le problème en son entier », c’est l’un des principes appliqués par Fanny Chenot, magistrate, lors des procédures
Lourdes difficultés financières : le rôle protecteur du tribunal
Les procédures judiciaires de règlement amiable, sauvegarde, redressement judiciaire gérées au tribunal sont conçues pour protéger les entreprises en
Un crédit d’impôt en échange de l’arrêt du glyphosate
Un crédit d’impôt de 2 500 € pour 2021 et 2022 est en cours de validation au profit de ceux qui arrêteront d’utiliser le glyphosate.
CLÉMENT CARTERON, INVESTI POUR SON CANTON
Céréalier à Neuvy-Pailloux et Condé, Clément Carteron revêt plusieurs casquettes du haut de ses 23 ans : président de canton JA, président du club loc
Les burgers du « Mirabelle » valorisent les produits locaux
La crise de la Covid-19 n'aura pas eu raison de la détermination de Cyril et Brigitte Zucchi, restaurateurs à Pruniers.
Publicité