Aller au contenu principal

Filière lait
Des premières mesures, en attendant plus

Un dispositif de soutien pour la production laitière vient d'être promulgué par le ministère de l'agriculture. Une avancée jugée importante pour l'interprofession, qui attend néanmoins aussi des aides financières pour les éleveurs.

La filière laitière subit de plein fouet l'épidémie de coronavirus. La réduction des réseaux de distribution, au même titre que l'effondrement des ventes de produits fermiers finis mettent en danger tous les maillons de la chaine de production .

LES PRODUCTEURS ENFIN ENTENDUS

Cet événement inédit arrive au pire moment de l'année. Ainsi, depuis un bon mois maintenant, le pic de production annuel se télescope avec la réduction de la demande de lait. Les éleveurs doivent en même temps faire évoluer leurs pratiques, et faire face à des pertes financières très importantes pour leur entreprise. Dans ce contexte, la FNEC * et la FNPL * ont réclamé un plan d'urgence, en demandant notamment une simplification administrative pour les ventes de produits au lait cru sur les marchés de plein air, ainsi que la mise en place d'une politique de solidarité vis-à-vis des producteurs fermiers.

Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 6.75€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site L'Aurore Paysanne
Consultez le journal L'Aurore Paysanne au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce à la newsletter du journal L'Aurore Paysanne
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Vous aimerez aussi

Valoriser au mieux ses effluents d’élevage
  Le pilotage de la fertilisation pour cette campagne s’avère délicat compte tenu de la flambée inédite des prix des engrais.
Limousine, sa rusticité passionne encore
Les critères de sélection de la race limousine ont évolué au fil du temps.
LE TÉLESCOPIQUE, UN « INDISPENSABLE » CHEZ LES ÉLEVEURS
  Fiabilité, maniabilité, visibilité ou encore facilité d’entretien… voici les principaux arguments qui ont poussé deux éleveurs laitiers à choisir le
Hausse de prix des fromages fermiers : une nécessité
Lors de journée régional fromagère, Jennifer Baudron, de la chambre d’agriculture du Loir-et-Cher, a présenté les coûts de production en 2021 et les e
Aléas climatiques : s’assurer une sécurité financière
Samuel Delale, céréalier à Châtillon-sur-Indre, a été confronté à la grêle en 2022.
Une nouvelle pépinière, un atout pour l’agrotourisme
Arnaud Schoofs et Marline Berghmans ont inauguré leur pépinière spécialisée en fruitiers du terroir, le 11 janvier à Buzançais.
Publicité