Aller au contenu principal

LIMOUSIN
Des reproducteurs disponibles en ferme

Le syndicat limousin du département a pris la décision à l'automne d'annuler l'édition 2021 du concours interdépartemental d'Argenton-sur-Creuse, en raison du contexte sanitaire. Pas de concours ou d'événement ne signifie pas qu'il n'y a pas de reproducteurs de la race à la vente. Les éleveurs sélectionneurs inscrits au HBL s'adaptent.

Aucun événement public n'aura lieu jusqu'à nouvel ordre. Pour pallier l'absence du traditionnel concours d'Argenton-sur-Creuse, les adhérents du syndicat limousin du département invitent leurs collègues à la recherche de reproducteurs à prendre contact avec eux. Ils leur fourniront des informations sur les bovins qu'ils ont à vendre et les inviteront à prendre rendez-vous pour venir en ferme, « même si en général ça se décide au dernier moment », concède Régis Lequeux, président du syndicat et éleveur à Roussines.

INTERNET COMME VITRINE DES ÉLEVAGES

Comme leurs confrères en charolais, les sélectionneurs en limousin ont dû s'adapter au contexte actuel pour vendre leurs animaux. « Il est possible de voir la liste des repro à la vente sur le site du contrôle de performances. D'autres postent des annonces sur les sites tels que Leboncoin, Agriaffaires ou encore les réseaux sociaux. On essaie de communiquer via le virtuel », rapporte le président.

Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 6.25€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site L'Aurore Paysanne
Consultez le journal L'Aurore Paysanne au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce à la newsletter du journal L'Aurore Paysanne
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Vous aimerez aussi

Des couverts aux effets bénéfiques
Nicolas Robert a profité de l'humidité de ce milieu d'été pour implanter ses intercultures.
Premier concours bovin après 18 mois d'absence dans l'Indre
Le concours bovin de Saint-Benoît-du Sault aura bien lieu le 25 août. Une reprise en douceur pour les éleveurs.
Foire de St-Benoît : un marché porteur
Les éleveurs n'hésitent pas à faire des centaines de kilomètres pour se rendre à la foire de Saint-Benoît-du-Sault, tant pour vendre que pour acheter
Teff grass : une alternative séduisante
Face aux changements climatiques, certaines plantes fourragères semblent tirer leur épingle sur jeu et entrent dans l'assolement de quelques éleveurs
« C'est la raison voire la sagesse qui ont guidé ma décision »
A quelques semaines de prendre sa retraite, Robert Chaze quitte la présidence de la chambre d'agriculture de l'Indre.
Agricultrice, rêve de Rachel Denis
Sur différents marchés de la Brenne, Rachel Denis propose ses légumes de saison.
Publicité