Aller au contenu principal

Dossier Vidéo surveillance : Témoignages

 "J'ai accès aux images directement sur mon portable"

N'habitant pas à proximité de son exploitation, Rémy Chys a fait le choix d'équiper son nouveau bâtiment de deux caméras. « J'avais déjà installé une caméra sur rail dans un autre bâtiment pour la surveillance vêlage. Pour celui-ci, j'ai choisi de mettre une caméra fixe à l'entrée du bureau et une caméra tourelle dans la stabulation. J'ai accès aux images directement sur mon portable et je peux la piloter comme je veux. C'est aussi un gain de temps considérable, j'ai un cheptel de 250 animaux et je regroupe mes naissances entre octobre et décembre, cela me permet de réduire mes déplacements, même si je reste vigilant. Je peux savoir à tout moment ce qui se passe sur l'exploitation, comme ma stabulation est un peu isolée, c'est rassurant pour moi, même lorsque je ne suis pas à proximité. Pour que mon installation soit fonctionnelle, j'ai été obligé de faire installer un modem, le réseau internet étant trop faible.

Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 6.75€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site L'Aurore Paysanne
Consultez le journal L'Aurore Paysanne au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce à la newsletter du journal L'Aurore Paysanne
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Vous aimerez aussi

FAIRE FACE AU STRESS HYDRIQUE
L'absence de pluie pour les prochaines semaines peut déjà avoir des conséquences sur les rendements des céréaliers, mais aussi des polyculteurs éleveu
L'élevage porcin fait face à ses détracteurs
A Feusines, une pétition a été lancée par Citoyens de la Région Centre, contre l'extension d'un élevage porcin.
UN DÉFICIT PLUVIOMÉTRIQUE QUI VA ENCORE SE CREUSER
Les températures estivales des derniers jours sont remarquables, mais pas inédites.
La tuberculose bovine, une maladie à suivre de près
La France jouit du statut indemne tuberculose bovine à l'échelle nationale, cependant près d'une centaine de foyers sont détectés chaque année.
SÉCHAGE DU FROMAGE À MOINDRE COÛT
Implantée à proximité de Le Blanc, la Ferme des Âges a fait rayonner le département Salon de l'agriculture.
DU LAIT À L'AOP, UNE CHAÎNE DE QUALITÉ
Éleveurs de 300 chèvres de race saanen, Isabelle et Thierry Texerault sont également producteurs de fromages AOP valençay.
Publicité