Aller au contenu principal

Dossier Vidéo surveillance : Témoignages

 "J'ai accès aux images directement sur mon portable"

N'habitant pas à proximité de son exploitation, Rémy Chys a fait le choix d'équiper son nouveau bâtiment de deux caméras. « J'avais déjà installé une caméra sur rail dans un autre bâtiment pour la surveillance vêlage. Pour celui-ci, j'ai choisi de mettre une caméra fixe à l'entrée du bureau et une caméra tourelle dans la stabulation. J'ai accès aux images directement sur mon portable et je peux la piloter comme je veux. C'est aussi un gain de temps considérable, j'ai un cheptel de 250 animaux et je regroupe mes naissances entre octobre et décembre, cela me permet de réduire mes déplacements, même si je reste vigilant. Je peux savoir à tout moment ce qui se passe sur l'exploitation, comme ma stabulation est un peu isolée, c'est rassurant pour moi, même lorsque je ne suis pas à proximité. Pour que mon installation soit fonctionnelle, j'ai été obligé de faire installer un modem, le réseau internet étant trop faible.

Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 6.75€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site L'Aurore Paysanne
Consultez le journal L'Aurore Paysanne au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce à la newsletter du journal L'Aurore Paysanne
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Vous aimerez aussi

Les caisses locales partenaires de la ferme des Bordes
C’est désormais acté.
Festival des limousines : un millésime exceptionnel
La 9e édition du concours interdépartemental limousin de La Souterraine (23) a rassemblé la crème des animaux. Voici le palmarès
Projet de Feusines : des exigences démesurées
Le 2 septembre, Stéphane Bredin, préfet de l’Indre, signait l’arrêté encadrant le projet d’agrandissement de la porcherie et d’augmentation de capacit
Projet Feusines : la préfecture donne son feu vert
 Après des mois d’instruction, période pendant laquelle les opposants sont montés au créneau, le préfet de l’Indre vient de valider les projets d’exte
La qualité limousine au rendez-vous !
Mercredi 24 août, limousines et éleveurs ont investi la place du Champ de foire de Saint-Benoît-du-Sault.
Ensilage 2022 : une récolte précoce forcée
Primordial pour l’élevage de vaches laitières, l’ensilage de maïs a débuté tôt cette année.
Publicité