Aller au contenu principal

PROJET DE FILIÈRE
Éleveur et engagé, quand les éleveurs se prennent en main

Eleveur et engagé est une démarche qui a fait son chemin depuis sa création en 2017. Un projet à l’initiative d’un groupe d’éleveurs de la FDSEA 17 que Bernard Dubois, membre du collectif, est venu présenter lors de l’AG de la FNSEA 36.

Je viens d’acheter de la viande de bœuf d’un producteur de la commune dans le magasin d’à côté. Je suis très déçu, elle est dure, elle n’a pas de goût, je n’y retournerai pas ». Ces propos entendus, il y a quelques années dans une pharmacie des Charentes Maritimes, seront le point de départ d’une démarche innovante : Eleveur et engagé.

« Cette réflexion a été un déclencheur, se souvient Bernard Dubois, éleveur en Charente-Maritime et initiateur de la démarche. La filière sortait de crises à répétition. Nous devions trouver une solution pour commercialiser autrement. Dans notre département, quelques éleveurs proposaient bien de la vente directe, mais ce n’est pas notre métier. Un groupe de la FDSEA avait également débuté un partenariat avec une GMS, mais cela restait trop restrictif en termes de volume ».

Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 6.75€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site L'Aurore Paysanne
Consultez le journal L'Aurore Paysanne au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce à la newsletter du journal L'Aurore Paysanne
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Vous aimerez aussi

L'agriculture : star d'une expo photo
Entre Indre et Creuse, à proximité de Sainte-Sévère, l'agriculture est photogénique.
Les services de l’Etat sur le terrain
La DDT, la chambre d’agriculture et la MSA sont allées à la rencontre des agriculteurs sinistrés par les trois récents orages de grêle, le 19 juin, à
Le coup de grêle de trop !
Pour la troisième fois en un mois, la grêle a sévi dans le département.
Rendements hétérogènes et de qualité moyenne
 Les moissons battent leur plein depuis une dizaine de jours. Les orges, dont la récolte se termine, sont à la peine selon les secteurs.
Un pulvérisateur ultra-localisé en démo dans l'Indre
Après quatre ans de tests, le pulvérisateur Snipper est désormais en phase de commercialisation, rendant possible et concrète la pulvérisation ultra-l
La filière piscicole garde le cap
Le premier rendez-vous annuel de la filière piscicole du Centre-Val de Loire s'est tenu à Lureuil, le 10 juin.
Publicité