Aller au contenu principal

Etiquetage : les règles à respecter

Que les produits alimentaires soient vendus en grande surface, sur un marché de producteurs ou à la ferme, l'étiquetage est obligatoire. Pour faire l'étiquette parfaite d'un point de vue réglementaire, un ensemble de mentions générales doivent figurer.

Premier élément essentiel : la dénomination de vente. Il s'agit simplement du nom du produit. La dénomination à son importance. Il est essentiel de prendre garde à l'utilisation du bon terme et à en connaître toute la réglementation. Utiliser « lait » pour nommer une boisson végétale peut être considéré comme frauduleux selon les circonstances. Pour les produits préemballés, l'indication du nom ou de la raison sociale et l'adresse du fabricant (ou du conditionneur ou du vendeur) sont obligatoires. Tout comme la date de durabilité minimale et la date limite de consommation. Le pays d'origine ou le lieu de provenance d'un ingrédient primaire doit être précisé s'il n'est pas le même que celui de la denrée. Pour les viandes de boucherie et d'élevage, mentionner le pays de naissance, d'élevage et d'abattage est obligatoire également.

Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 6.75€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site L'Aurore Paysanne
Consultez le journal L'Aurore Paysanne au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce à la newsletter du journal L'Aurore Paysanne
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Vous aimerez aussi

Valoriser au mieux ses effluents d’élevage
  Le pilotage de la fertilisation pour cette campagne s’avère délicat compte tenu de la flambée inédite des prix des engrais.
Limousine, sa rusticité passionne encore
Les critères de sélection de la race limousine ont évolué au fil du temps.
LE TÉLESCOPIQUE, UN « INDISPENSABLE » CHEZ LES ÉLEVEURS
  Fiabilité, maniabilité, visibilité ou encore facilité d’entretien… voici les principaux arguments qui ont poussé deux éleveurs laitiers à choisir le
Hausse de prix des fromages fermiers : une nécessité
Lors de journée régional fromagère, Jennifer Baudron, de la chambre d’agriculture du Loir-et-Cher, a présenté les coûts de production en 2021 et les e
Aléas climatiques : s’assurer une sécurité financière
Samuel Delale, céréalier à Châtillon-sur-Indre, a été confronté à la grêle en 2022.
Une nouvelle pépinière, un atout pour l’agrotourisme
Arnaud Schoofs et Marline Berghmans ont inauguré leur pépinière spécialisée en fruitiers du terroir, le 11 janvier à Buzançais.
Publicité