Aller au contenu principal

FABLAB : UN LABORATOIRE INNOVANT

  L’EPLEFPA Naturapolis dispose depuis la rentrée 2022 d’un FabLab où élèves et enseignants  se forment à de nouvelles technologies.  Ce laboratoire favorise l’innovation en donnant accès à des outils de fabrication numérique.

Toutes les classes du lycée agricole, de la 4e au BTS, mais aussi leurs enseignants et les étudiants du CFA et du CFPPA profitent d’un FabLab, depuis la rentrée. Ce laboratoire de 67 m², dédié aux nouvelles technologies, s’intègre parfaitement au cursus scolaire, tant sur l’apprentissage qu’à l’ouverture sur le monde. Au sein de cet espace, subven tionné à 90 % par la Région Centre-Val-de-Loire, les jeunes peuvent utiliser des casques de réalité virtuelle, apprendre à piloter des drones à vocation agricole, ou encore se former à la vidéo.

CONCEVOIR ET CRÉER  SA PIÈCE

L’imprimante 3D, Ultimaker 3, est un des outils du Fablab. Elle permet à chaque utilisateur de modéliser la pièce dont il a besoin sur son ordinateur, puis de la créer en relief. Avec cet outil, l’utilisateur peut réparer le matériel qu’il utilise au quotidien sur son exploitation, tel que des protections de commodos de clés, un système de fixations pour les GPS associés à un réseau libre comme Centipède ou encore la reconstitution de matériel fragile avec engrenage pour le dépannage d’équipements agricoles. L’impression 3D offre une certaine autonomie dans la gestion de son exploitation ou entreprise.

ÉTUDES SUR LA LUMINOSITÉ  ET LE « LI-FI »

Le FabLab de Naturapolis mène également deux expérimentations, suivies de près par la Région qui songe à les démocratiser. Le labo est équipé de sources lumineuses reproduisant la lumière du soleil, dont l’intensité varie au fil de la journée. Il est également doté de « Li-Fi », technologie de communication sans fil reposant sur l’utilisation de la lumière visible. « Les ondes lumineuses sont émises par les plafonniers et sont captées juste en-dessous par des « dongles », petits appareils branchés au port USB de l’ordinateur. Cette technologie est actuellement surtout utilisée par l’Armée », précise Mathieu Piccoli, enseignant en charge du FabLab. 

Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 6.75€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site L'Aurore Paysanne
Consultez le journal L'Aurore Paysanne au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce à la newsletter du journal L'Aurore Paysanne
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Vous aimerez aussi

Un nouveau chapitre s’ouvre à la ferme expérimentale des Bordes

Co-portée par Arvalis et par le réseau des chambres d’agriculture de l’Indre, du Cher, de la Creuse et de la Haute-Vienne, la ferme expérimentale d

BIEN-ÊTRE DU TROUPEAU ET CONFORT DE TRAVAIL COMME CRITÈRES D’AMÉNAGEMENT

Au moment de construire une nouvelle stabulation, Julien Besnard, éleveur bovin allaitant, a privilégié le confort du troupeau et les conditions de

UNE NOUVELLE BERGERIE POUR DES CONDITIONS DE TRAVAIL AMÉLIORÉES

Le Gaec Dubus Derville, en élevage bovin et ovin à Chaillac, utilise sa nouvelle bergerie de 250 places depuis un an.

S’immerger dans les musées de Centre-Val de Loire

A Chatillon-sur-Indre, un musée s’est installé dans l’ancienne prison du château.

UN PROGRAMME ET QUATRE DISPOSITIFS D’AIDES AUX INVESTISSEMENTS

Depuis quelques mois, les investissements de modernisation des exploitations peuvent être financés par le SIAP.

Une soirée consacrée à la transmission et à la reprise d’entreprise

 Les chambres d’agriculture, du commerce et de l’industrie et des métiers et de l’artisanat organisent une soirée dédiée à la transmission-reprise

Publicité