Aller au contenu principal

DOSSIER Ressource
Gestion de l'eau et agriculture, un futur impossible?

Suite à la sécheresse de l’année dernière, une mission parlementaire a rencontré des acteurs de plusieurs départements, dont celui de l’Indre, pour évaluer les difficultés de gestion de la ressource en eau. Ses propositions viennent d’être publiées, notamment sur l’orientation que devrait suivre l’agriculture.

A l’automne 2019, une mission d’information parlementaire sur la gestion des conflits d’usage en situation de pénurie d’eau a été créée. Elle a sillonné plusieurs départements de France dont celui de l’Indre, afin d’évaluer les conflits et les difficultés liés à la gestion de l’eau. Depuis plusieurs années, les sécheresses à répétition et la multiplicité des utilisateurs de cette ressource mettent à mal les réserves. Il en résulte des secteurs économiques fortement impactés et une incompréhension galopante autour de son utilisation entre les différents acteurs. Certains, comme les agriculteurs irrigants, sont montrés du doigt et l’efficacité des politiques locales de gestion est remise en question. Pour Loïc Prud’homme, député de la Gironde et Frédérique Tuffnell, députée de Charente-Maritime, les auteurs du rapport, « il est essentiel de régler les conflits pour mieux partager la ressource.

Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 6.25€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site L'Aurore Paysanne
Consultez le journal L'Aurore Paysanne au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce à la newsletter du journal L'Aurore Paysanne
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Vous aimerez aussi

Limiter la flambée des prix avec les achats groupés de la FDSEA
Le service de commande groupée de fioul proposé aux adhérents FDSEA et JA permet de réduire le montant des factures.
Contrats, indicateurs de prix, délais : éleveurs, à vous de proposer vos conditions !
La loi Besson-Moreau généralise la contractualisation écrite pluriannuelle de 3 ans minimum pour toute vente entre le producteur de viande bovine et c
Noël en Berry, entre rites et légendes
Loin de la course effrénée de notre époque dans les boutiques en quête des cadeaux tant attendus, loin de l'abondance des plats sur les tables… le Noë
QUELLE FORÊT POUR LE FUTUR ?
Comment préserver les massifs forestiers face au réchauffement climatique ?
Contention ovine : découverte d'un parc fixe indoor
Au quotidien, la manipulation des animaux à travers une contention mobile demande du temps et peut mobiliser de nombreuses personnes sur un élevage.
Publicité