Aller au contenu principal

Service de remplacement
Groupe d’employeurs recherche nouveaux membres

Sur le secteur Perassay-Crevant-Aigurande, un groupe d’agriculteurs employant un salarié recherche un ou plusieurs nouveaux partenaires en vue de consolider son temps complet.

Depuis le début de l’été, le service de remplacement de l’Indre organise un concours photo sur le thème « Mon agent de remplacement au travail »

Depuis plusieurs mois, un  groupe  d’agriculteurs du secteur de Perassay emploie un salarié en CDI  à temps plein, via le Service de  remplacement  de  l’Indre.  Il y a peu, l’un des membres s’est retiré, libérant le salarié 3 jours par  semaine.  Après  réorganisation entre les membres  du groupe restants, celui-ci est disponible, «  l’équivalant de 10 jours de travail par  mois  »,  précise  Pauline  Harbon, l’animatrice du SR 36.

Afin de préserver son emploi à temps complet, les agriculteurs sont en quête de collègues intéressés à les rejoindre. Le salarié polyvalent peut intervenir sur tout type de  structures  dans un  rayon  de 30  à  40  km  autour de  Crevant, sa commune de résidence. Tout chef d’exploitation intéressé peut contacter directement le SR 36 «  qui établira un  devis  en fonction du  nombre  d’heures  souhaité,  avant toute  intégration  au  groupement employeurs,  explique  l’animatrice du  SR  36.  En  rejoignant  un  groupement  d’employeurs,  l’agriculteur bénéficie d’un abattement de 7  % sur  le  coût  d’une  journée  classique de 140  euros.  »

  Pour plus d’info,  contacter  Pauline Harbon au 02 54 07 09 53 ou 06 64 87 56 49. Mail  :  indre@ servicederemplacement.fr.


Des  jours  de  remplacement  à  gagner   avant le 31 août

Depuis  le  début  de  l’été,  le  service  de  remplacement  de  l’Indre  organise  un  concours  photo  sur  le  thème  «  Mon  agent  de  remplacement au travail  ».  A  la  clé, les participants peuvent gagner  une  journée  de remplacement (7 h pour une prestations effectuée jusqu’au 31  août 2021).

Pour participer, il suffit d’être adhérents du SR 36, de prendre une photo et de la faire parvenir accompagnée de ses coordonnées et du document «  droits d’auteur et droits d’image  »

  • par email  : indre@ servicederemplacement.fr
  • par courrier au 24  rue des Ingrains 36000  Châteauroux.

«  Les  premiers  clichés  commencent  à  nous arriver  », précise l’animatrice du SR  36. Elle invite les retardataires à  se  manifester  au  plus  vite  pour  pouvoir  bénéficier  de  la  gratuité d’une journée de remplacement avant la fin du mois.


 

Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 89€
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site L'Aurore Paysanne
Consultez le journal L'Aurore Paysanne au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce à la newsletter du journal L'Aurore Paysanne
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Vous aimerez aussi

L’arum, une plante singulière

De grandes feuilles vertes, visibles au cœur de l’hiver, une fleur et des fruits pas ordinaires, des surnoms qui ne le sont pas moins et, pour fini

Les pluies perturbent une fois de plus les semis

Après les cultures d’hiver malmenées par les intempéries, l’espoir s’était cristallisé sur les semis de cultures d’été.

« La gestion du risque, c’est notre ADN »

Groupama Centre-Atlantique présentait il y a quelques jours son bilan d’activité 2023.

Quel est l’intérêt des Cives longues dans une zone de captage ?

En Champagne Berrichonne, proche de la zone de captage de Brion, la chambre d’agriculture de l’Indre a mis en place un essai sur les Cives.

El Niño : des inquiétudes sur la sécurité alimentaire mondiale

Selon l’Organisation des nations unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO), le phénomène El Niño devrait aggraver l’insécurité alimentaire s

Des pièges à frelons asiatiques pour les apiculteurs

 Le Département a présenté, vendredi 26 avril, des pièges à frelons asiatiques qu’il offre au Syndicat des apiculteurs de l’Indre, montrant ai

Publicité