Aller au contenu principal

Porcherie innovante
HEUREUX D'ÊTRE SUR LA PAILLE

Depuis un an, Samuel Dupuy élève une partie de ses porcs charcutiers sur paille en obtenant des résultats techniques équivalents aux caillebottis.

Au cœur de la Touraine dans la commune du Louroux, la porcherie du Champ Durand produit 12 000 porcs charcutiers par an à partir d'un effectif de 450 truies. En 2019, un nouveau bâtiment d'engraissement est sorti de terre, bien intégré dans le paysage du plateau. Mais c'est à l'intérieur que se trouve l'originalité de cette porcherie de 2 100 places dans un espace couvert de 3 300 m2 . Dans son mitan, un grand couloir central et de chaque côté de larges cases conçues pour loger cinquante porcs. Au sol, pas de caillebottis mais une litière de paille étalée par des porcs manifestement heureux de taper dans les grandes bottes qu'un télescopique dépose, chaque décade, au centre de la chambrée. Un choix technique innovant que l'éleveur, Samuel Dupuy, ne regrette pas. « C'est peut-être un peu plus de travail en cours d'élevage mais au final, le temps consacré à la bande est à peu de chose près semblable à une installation classique. »

Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 6.75€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site L'Aurore Paysanne
Consultez le journal L'Aurore Paysanne au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce à la newsletter du journal L'Aurore Paysanne
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Vous aimerez aussi

Les services de l’Etat sur le terrain
La DDT, la chambre d’agriculture et la MSA sont allées à la rencontre des agriculteurs sinistrés par les trois récents orages de grêle, le 19 juin, à
Le coup de grêle de trop !
Pour la troisième fois en un mois, la grêle a sévi dans le département.
Rendements hétérogènes et de qualité moyenne
 Les moissons battent leur plein depuis une dizaine de jours. Les orges, dont la récolte se termine, sont à la peine selon les secteurs.
Un pulvérisateur ultra-localisé en démo dans l'Indre
Après quatre ans de tests, le pulvérisateur Snipper est désormais en phase de commercialisation, rendant possible et concrète la pulvérisation ultra-l
La filière piscicole garde le cap
Le premier rendez-vous annuel de la filière piscicole du Centre-Val de Loire s'est tenu à Lureuil, le 10 juin.
Adapter sa stratégie de valorisation du lait
« Progresser ensemble malgré une conjoncture générale difficile », tel était le fil conducteur de l'assemblée générale de la laiterie de Verneuil, le
Publicité