Aller au contenu principal

Vente geode
La Berrichonne de l’Indre a le vent en poupe

La vente est souvent le théâtre d’une bataille âpre entre les producteurs, souhaitant acheter l’animal parfait pour leurs troupeaux. Loin de l’ambiance électrique des salles des ventes, l’EARL Parry proposait d’acquérir, mardi 19 juin, des béliers Berrichonne de l’Indre.

Thumbnail

Pour les éleveurs de races à faible effectif, la préservation des populations et des standards génétiques est essentielle. Les éleveurs de la Berrichonne de l’Indre l’ont bien compris. Chaque année, sur l’exploitation de Gwen Parry à Martizay, se tient une vente de jeunes béliers. La Berrichonne de L’indre en séduction Accompagnée par l’organisme de sélection Géode, l’EARL Parry a été choisie pour être le centre d’élevage de reproducteurs pour la race au niveau national. Pour cette nouvelle édition, une dizaine d’éleveurs, originaires des quatre coins de la France, se sont déplacés pour faire leur choix parmi les mâles sélectionnés. « Le nombre d’animaux présents à la vente cette année prouve que nous sommes sur la bonne voie, explique Brigitte Parry, la mère de Gwen. La première année nous ne pouvions proposer que 18 béliers. Au cours de cette matinée, ils sont 40. » Il faut rappeler que la Berrichonne de l’Indre a failli disparaitre.

Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 6.25€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site L'Aurore Paysanne
Consultez le journal L'Aurore Paysanne au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce à la newsletter du journal L'Aurore Paysanne
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Vous aimerez aussi

Le fer à cheval porte bonheur au maréchal-ferrant
Maréchal-ferrant, un vieux métier qui a su s'adapter avec le temps et qui fait encore recette.
DE L'HUILE DE COLZA ARTISANALE PRODUITE À VILLENTROIS
Au Gaec Charlaugis, les associés ont choisi de ne pas mettre tous leurs œufs dans le même panier.
LORSQUE LES DÉCHETS VERTS SE TRANSFORMENT EN COMPOST
Obligé d'acheter dans l'Indre-et-Loire le compost nécessaire pour ses amendements en matières organiques, Julien Christieans s'est intéressé au proces
MAINTENIR LE TISSU SOCIAL ET ÉCONOMIQUE DU TERRITOIRE
Depuis 2020, Annick Brossier, maire de La Vernelle, a pris la tête de la communauté de communes d'Ecueillé-Valençay, devenant ainsi la première femme
Apprendre à dompter les aléas climatiques
Le réchauffement climatique et les fortes chaleurs estivales qu'il induit, impactent directement l'état physiologique des animaux et leur capacité de
Stéphane et Marvin Foucault, une reprise d’exploitation réussie
Dans un projet de reprise d’exploitation, il faut parfois prendre son mal en patience pour déboucher sur une belle réussite.
Publicité