Aller au contenu principal

La catégorie viande de boucherie fait son entrée à La Châtre

Pour la première fois, des bêtes de boucherie seront à l'honneur le 8 novembre, au concours Charolais de La Châtre. Parmi les éleveurs annoncés, Daniel Prinet, un expert des concours de boucherie avec de 2 de ses génisses.

Boussac, Varennes, Montluçon, Le Havre, Daniel Prinet, est un habitué des concours de bêtes de boucherie. Cette année, le naisseur engraisseur de Saint Août participera à la première épreuve organisée dans le cadre du concours Charolais de La Châtre. « Je suis allé une seule fois à Varennes, c'est un des plus grands concours de France dans la catégorie en bovins de boucherie. L'idée était de me confronter et de me comparer aux autres apporteurs, afin de progresser, d'adapter mon approche si le besoin s'en faisait ressentir », se souvient-il.

Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 6.75€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site L'Aurore Paysanne
Consultez le journal L'Aurore Paysanne au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce à la newsletter du journal L'Aurore Paysanne
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Vous aimerez aussi

La filière piscicole garde le cap
Le premier rendez-vous annuel de la filière piscicole du Centre-Val de Loire s'est tenu à Lureuil, le 10 juin.
La fertilité du sol, une priorité pour produire
Lors des Rencontres Agronomiques, Axéréal a choisi de thématiser un atelier sur les sols. Comment en restaurer la fertilité physique et biologique ?
2021 : une bonne année commerciale pour le marché au cadran
Davantage d'animaux en vente, des cours de la viande en progression, un volume d'affaires élevé, le marché au cadran a repris du dynamisme suite à une
L'agrivoltaïsme expliqué à la jeune génération
Les élèves du lycée Naturapolis de Châteauroux ont suivi un cours hors les murs.
FAIRE FACE AU STRESS HYDRIQUE
L'absence de pluie pour les prochaines semaines peut déjà avoir des conséquences sur les rendements des céréaliers, mais aussi des polyculteurs éleveu
L'élevage porcin fait face à ses détracteurs
A Feusines, une pétition a été lancée par Citoyens de la Région Centre, contre l'extension d'un élevage porcin.
Publicité