Aller au contenu principal

GROUPEMENT D'EMPLOYEURS
La communication, la base d'une entraide efficace

Pour se dégager du temps, se soulager de certaines tâches, avancer plus rapidement sur les chantiers, la mutualisation du travail et de la main-d'œuvre est une option à envisager. Rencontre avec Jean-Luc Grospaud qui partage les services d'un salarié avec deux autres agriculteurs.

En 2012, pour des raisons de santé, Jean-Luc Grospaud, éleveur à Crevant, décide d'embaucher un salarié à tiers temps sur son exploitation. A 45 ans, il devient alors pour la première fois employeur. « Ma première inquiétude était de savoir si je saurais être un bon patron. Un salarié n'est pas qu'une personne au service de l'autre, je le vois aussi comme un collaborateur, qui peut avoir ses idées et les partager. Et la décision finale me revient. Il faut savoir échanger, communiquer avec lui, en prendre soin et lui faire confiance. Là aussi je me suis demandé les premiers temps si j'arriverais à faire confiance à un tiers intervenant sur mon élevage », témoigne Jean-Luc Grospaud. Son premier salarié, il le gardera 5 ans, avant que ce dernier décide de s'installer. Puis, l'éleveur de Crevant accueillera « un jeune en contrat pro, pendant 1 an ».

Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 6.75€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site L'Aurore Paysanne
Consultez le journal L'Aurore Paysanne au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce à la newsletter du journal L'Aurore Paysanne
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Vous aimerez aussi

La FDSEA lance un service carte grise
Il n’est désormais plus possible de se rendre en préfecture pour y déposer une demande de certificat d’immatriculation (carte grise).
La patate douce se cultive dans la région
Suite à un simple constat dans les rayons des supermarchés locaux, les associés du Gaec des Sables à la Guerche (37) ont entrepris la production de pa
Quand des motards veillent sur les plus démunis
Une fois par mois, les personnes vulnérables, isolées peuvent compter sur la présence des motards de United Riders.
Expliquer l’entreprenariat aux jeunes
Le forum « Entreprendre dans l’Indre » s’est déroulé le mercredi 16 novembre avec une forte affluence de lycéens et étudiants.
Au cadran : un marché de viande bovine locale et de qualité
Le marché au cadran des Hérolles (86) a organisé son traditionnel concours de vaches de viande, le vendredi 18 novembre.
ENRICHISSEMENT DES BÂTIMENTS ET ÉBOURGEONNAGE DES JEUNES CAPRINS
Les interprofessions, en partenariat avec certaines ONG, se mobilisent afin d’aborder thème par thème le bien-être des caprins.
Publicité