Aller au contenu principal

LIMOUSIN
La demande en reproducteurs se maintient

La Covid-19 a rebattu les cartes du marché de reproducteurs. Les besoins en la matière sont réels, seules les approches de ventes ont été modifiées. L’appel aux coopérative et les réseaux sociaux sont prisés. Le point avec Jean-Marc Alibert, président de France Limousin Sélection et du Herd-Book Limousin.

La crise de la Covid-19 a perturbé les marchés nationaux et mondiaux. Quels impacts a-t-elle eu sur le marché des reproducteurs limousins ?

Jean-Marc Alibert : Sur la période mars-avril, au niveau du Herd Book Limousin et de France Limousin Sélection nous avons constaté une diminution de demandes de certificats zootechniques. Un marché qui repart depuis quelques semaines.

Lors du confinement, nous avons pu voir l’essor des réseaux sociaux, où les éleveurs mettaient tout en œuvre pour valoriser leurs cheptels et reproducteurs disponibles à la vente. Les demandes de prix se faisaient en messages privés. Les coopératives fédérées, via Interlim ou autres, ont poursuivi le travail de mise en relation entre éleveurs et acheteurs.

Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 6.75€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site L'Aurore Paysanne
Consultez le journal L'Aurore Paysanne au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce à la newsletter du journal L'Aurore Paysanne
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Vous aimerez aussi

Sanglier : un plan d’action sur trois ans
La régulation du sanglier est l’affaire de tous.
JA planche sur l’engagement
Durant trois jours, Jeunes agriculteurs national a tenu son Université d’hiver dans la Haute-Marne.
AOC Valençay : le nouveau cahier des charges dévoilé
Le syndicat des vins de Valençay s’est réuni en assemblée générale, jeudi 1er décembre.
LA CONSIGNE SE GÉNÉRALISE À LA FERME DES CABRIOLES
Des pots en verre consignés pour réduire les emballages à usage unique, telle est la direction qu’ont pris les associés de la Ferme des Cabrioles depu
Installation : savoir mesurer et se prémunir des risques
Le 17e forum installation des JA, le 15 décembre, aura pour fil conducteur les risques, qu’ils soient climatiques, économiques, techniques, sanitaires
Quels intérêts à aller plus loin que la banque de matériel ?
Outre l’acquisition et l’utilisation de matériel en commun, la Cuma est aussi un moyen de réfléchir et d’évoluer collectivement.
Publicité