Aller au contenu principal

La Ferme des Bertrand ou la vraie vie des paysans

Le réalisateur Gilles Perret a suivi la vie de ses voisins fermiers. Après un premier documentaire en 1997, il en diffuse un autre sur grand écran. Plongée dans la vie quotidienne d’une famille d’agriculteurs qui ont consenti à de nombreux sacrifices pour leur ferme savoyarde. 

Quincy. Petit village de Haute-Savoie d’une quarantaine d’âmes, situé à deux pas des stations de ski et à 30 km de Genève (Suisse). La famille Bertrand est installée sur ces terres depuis des générations. C’est en 1972 que cette ferme de 60 ha est filmée pour la première fois, sous l’œil du journaliste Marcel Trillat, lui-même fils d’agriculteurs. On y voit trois frères : Joseph, André et Jean en train de casser des cailloux pour aménager un terrain.  A cette époque, Gilles Perret n’a que quatre ans mais il joue déjà avec ses jeunes voisins. Le destin veut qu’après des études d’ingénieur, il s’oriente vers le cinéma. Il prend alors la caméra en 1997 et suit pendant un an la famille Bertrand qu’il trouve « formidable ». C’est au même moment que les trois frères Bertrand, qui sont tous célibataires, vont céder l’exploitation à leur neveu Patrick et sa femme Hélène. Gilles Perret en tire un documentaire : Trois frères pour une vie.  

Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 89€
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site L'Aurore Paysanne
Consultez le journal L'Aurore Paysanne au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce à la newsletter du journal L'Aurore Paysanne
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Vous aimerez aussi

L’arum, une plante singulière

De grandes feuilles vertes, visibles au cœur de l’hiver, une fleur et des fruits pas ordinaires, des surnoms qui ne le sont pas moins et, pour fini

Les pluies perturbent une fois de plus les semis

Après les cultures d’hiver malmenées par les intempéries, l’espoir s’était cristallisé sur les semis de cultures d’été.

« La gestion du risque, c’est notre ADN »

Groupama Centre-Atlantique présentait il y a quelques jours son bilan d’activité 2023.

Quel est l’intérêt des Cives longues dans une zone de captage ?

En Champagne Berrichonne, proche de la zone de captage de Brion, la chambre d’agriculture de l’Indre a mis en place un essai sur les Cives.

El Niño : des inquiétudes sur la sécurité alimentaire mondiale

Selon l’Organisation des nations unies pour l’alimentation et l’agriculture (FAO), le phénomène El Niño devrait aggraver l’insécurité alimentaire s

Des pièges à frelons asiatiques pour les apiculteurs

 Le Département a présenté, vendredi 26 avril, des pièges à frelons asiatiques qu’il offre au Syndicat des apiculteurs de l’Indre, montrant ai

Publicité