Aller au contenu principal

PRÉVENTION SANITAIRE
La gale du mouton, une maladie à ne plus négliger

Le GDMA 36 mène actuellement une campagne de prévention sur la gale du mouton. En effet, cette maladie autrefois maitrisée réapparaît dans un nombre croissant d’élevages. Pour rappel, la gale entraîne de graves conséquences économiques pour les éleveurs.

Depuis ces dernières années, le GDMA 36 constate une recrudescence de cas de gale du mouton. Cette maladie très contagieuse est provoquée par l’infestation du psoropte, un acarien qui se nourrit des débris et des sécrétions cutanées.

Pour Julie Petermann, vétérinaire au GDMA, l’augmentation des cas de gale dans l’Indre devrait amener les éleveurs à une prise de conscience plus importante de l’intérêt des mesures pour s’en préserver. « Cette maladie était très bien maîtrisée auparavant. Elle était inscrite sur le registre des maladies réputées contagieuses avec un traitement obligatoire sur tous les troupeaux. Mais depuis 1995, la gale psoroptique a été retirée de ce fichier et les traitements ont été peu à peu négligés par les éleveurs ».

 

Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 89€
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site L'Aurore Paysanne
Consultez le journal L'Aurore Paysanne au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce à la newsletter du journal L'Aurore Paysanne
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Vous aimerez aussi

La meilleure pointeuse caprine est formée dans l'Indre

Au concours général agricole du Salon de l’agriculture, une étudiante du CS caprin de la Ferme des Âges s’est distinguée lors de l’épreuve de point

Des vaches de réforme engraissées chez un céréalier

C’est une idée issue d’un échange entre un négociant en bestiaux et un producteur de grandes cultures qui souhaitait valoriser certaines production

Accident du travail : sensibiliser pour éviter le danger

Quatre étudiants du BTS APV ont organisé une conférence à l’EPLEFPA Naturapolis sur les thèmes des risques en agriculture.

PÂTURAGE EN ÉTOILE : DIX PADDOCKS POUR PLUS DE SOUPLESSE

Pour le pâturage de ses vaches suitées, Aurélien Gout a opté pour un pâturage tournant découpé en étoile.

Phéno 3 D, encore beaucoup d’interrogations

Le portique de pointage Phéno 3D avait été présenté lors de l’assemblée générale de Bovin croissance Indre en 2022.

Un après-midi en Brenne pour découvrir la pisciculture

Jeudi 21 mars, à l’issue de son assemblée générale statutaire, l’association des membres de l’Ordre du Mérite agricole (Amoma) de l’Indre est allée

Publicité