Aller au contenu principal
E-mailPrintFont SizeFacebookTwitter

La Galega officinalis : une réelle menace !

La galega officinalis colonise désormais les abords des cours d’eau de l’Indre. Encore peu connue, cette espèce invasive est un danger pour les élevages. D’une hauteur pouvant atteindre les 1 m 20, elle ressemble au sainfoin cultivée. Toutes les parties de la plante sont toxiques, des racines aux parties aériennes. Les risques de contaminer les fourrages sont de ce fait très importants. Peu appétante en vert, les animaux ont des difficultés à l’identifier lorsqu’elle est en foin. Une présence de 10 % de la plante rend le fourrage toxique. La dose létale est de 1,5 à 3 g/kg de plante sèche. Les premiers symptômes apparaissent 18 à 24 h après l’ingestion. En cas d’intoxication aigüe, la mort de l’animal peut intervenir entre 1 et 12 h. « C’est une plante très invasive, précise Bruno Malou. Ses graines sont très volatiles et elle peut coloniser très rapidement des secteurs entiers.

Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 6.25€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site L'Aurore Paysanne
Consultez le journal L'Aurore Paysanne au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce à la newsletter du journal L'Aurore Paysanne
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Vous aimerez aussi

Vignette
Bilan de départ et formation incontournables
S’ouvrir à l’agriculture de conservation, tel était le thème des deux journées de formation proposées par les JA, les 26 et 27 mars à Valencay.
Vignette
Mesp@rcelles, un accompagnateur du quotidien
Pour la gestion de ses parcelles et sa déclaration PAC, Franck Trabach a adopté depuis déjà plusieurs années, le logiciel mesp@rcelles.
Vignette
Mobilisation générale pour dynamiser le département
Travailler de manière collective pour valoriser toutes les initiatives existantes dans l’Indre, afin d’inverser la tendance au repli sur soi préjudici
Un plan d’action en cours
La progression de la myiase Wohlfahrtia se poursuit de manière inquiétante.
Vignette
La mouche tueuse arrive dans l’Indre
L’assemblée générale du GDMA qui s’est tenue le 29 mars a fait le bilan de 2018.
Préserver une bonne ambiance en bâtiment
Les bâtiments d’élevage réagissent différemment en fonction de la température.
Publicité