Aller au contenu principal

La pomme de terre, le rendez-vous de l'été à Arthon

Les champs de pommes de terre ne sont pas monnaie courante dans l'Indre, mis à part à Arthon où Laurent Deffontaines cultive ce féculent depuis plusieurs dizaines d'années.

Bintje, amandine ou encore ratte, les variétés de pommes de terre se comptent par centaines. Ce tubercule très apprécié peut se marier avec pratiquement tous les aliments et se déguster sous toutes ses formes. Production phare du nord de la France, la pomme de terre n'a pas encore peuplé les champs de l'Indre.

Une diversification peu courante

Et pourtant, à Arthon, Laurent Deffontaines s'est orienté vers cette production depuis 25 ans. Un pari au départ qui s'est transformé en rendez-vous habituel pour une clientèle fidèle. Originaire de la Somme, il s'est installé en Berry en 1987. « J'ai repris l'exploitation sur une surface de 193 ha en grandes cultures. Je fais un assolement de colza, blé, orge, pois et triticale ».

Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 6.75€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site L'Aurore Paysanne
Consultez le journal L'Aurore Paysanne au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce à la newsletter du journal L'Aurore Paysanne
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Vous aimerez aussi

Rendements hétérogènes et de qualité moyenne
 Les moissons battent leur plein depuis une dizaine de jours. Les orges, dont la récolte se termine, sont à la peine selon les secteurs.
Les producteurs de lentilles se projettent dans l'avenir
Depuis deux ans, les lentilles vertes du Berry subissent des aléas météorologiques mettant à mal leur production.
Bilan d'une année complexe
« La climatologie a chahuté l'année 2021. Les rendements étaient hétérogènes, pires que ceux obtenus en 2020.
La fertilité du sol, une priorité pour produire
Lors des Rencontres Agronomiques, Axéréal a choisi de thématiser un atelier sur les sols. Comment en restaurer la fertilité physique et biologique ?
Grêle : des dégâts considérables en grandes cultures
Dans la nuit du samedi 4 au dimanche 5 juin, des grêlons de la taille de balles de ping-pong se sont abattus sur les cantons de Châtillon-sur-
Raisonner les apports pour réduire les GES
Face aux pressions environnementales, Axéréal a organisé un atelier autour du thème de l'empreinte carbone lors des Rencontres Agronomiques à Feusines
Publicité