Aller au contenu principal

La pomme de terre, le rendez-vous de l'été à Arthon

Les champs de pommes de terre ne sont pas monnaie courante dans l'Indre, mis à part à Arthon où Laurent Deffontaines cultive ce féculent depuis plusieurs dizaines d'années.

Bintje, amandine ou encore ratte, les variétés de pommes de terre se comptent par centaines. Ce tubercule très apprécié peut se marier avec pratiquement tous les aliments et se déguster sous toutes ses formes. Production phare du nord de la France, la pomme de terre n'a pas encore peuplé les champs de l'Indre.

Une diversification peu courante

Et pourtant, à Arthon, Laurent Deffontaines s'est orienté vers cette production depuis 25 ans. Un pari au départ qui s'est transformé en rendez-vous habituel pour une clientèle fidèle. Originaire de la Somme, il s'est installé en Berry en 1987. « J'ai repris l'exploitation sur une surface de 193 ha en grandes cultures. Je fais un assolement de colza, blé, orge, pois et triticale ».

Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 6.25€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site L'Aurore Paysanne
Consultez le journal L'Aurore Paysanne au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce à la newsletter du journal L'Aurore Paysanne
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Vous aimerez aussi

PENSER L’USAGE DE L’EAU DANS SA GLOBALITÉ
Le stockage de l’eau est l’une des problématiques récurrentes pour la profession.
LES NAPPES SOUTERRAINES, UN OUTIL À PRÉSERVER
A l’approche d’une nouvelle saison d’irrigation, Pierre Giard président de l’association des professionnels de l’irrigation (API) 36 fait le bilan de
UN GAIN DE TEMPS ET PLUS DE SÉRÉNITÉ
Dans  un  contexte  de  gestion  de  l’eau  de plus en plus compliquée, Xavier Foudrat apprécie  les  innovations  techniques  qui concourent à réduir
DES RETENUES EN RENFORT DES FORAGES
James Goussard, exploitant agricole à Lazenay dans le Cher, irrigue ses porte-graines depuis 1987.
L’eau se fait rare dans les jardins
Cultiver son terrain pour récolter ses légumes ou réaliser ses bouquets, sont des habitudes prises par beaucoup de Français.
Un premier bilan de début de campagne
Les tours de plaine 2021 ont débuté le 11 mars en Champagne Berrichonne, notamment à Sassierges Saint-Germain.
Publicité