Aller au contenu principal

La section des anciens exploitants maintient le cap et ne lâchera rien

L’assemblée générale des anciens exploitants et des propriétaires bailleurs de la FDSEA s’est tenue le 6 juin à Belle-Isle. L’ensemble des acquis sociaux obtenus et des points à travailler encore ont été rappelés. 

Présidé par Robert Barritaud, fraichement réélu à la tête de la section départementale des anciens exploitants et de Christian Guion, président de la section départementale des propriétaires bailleurs, l’assemblée s’est tenue à Belle-Isle. Le groupe est revenu sur les actions menées en 2022, notamment les rencontres avec les instances politiques, sénateurs, préfet mais également Christiane Lambert, présidente de la FNSEA à l’époque.  

Des actions ponctuées par les moments conviviaux que sont les voyages et repas partagés ensemble. « J’aimerais que les jeunes retraités prennent plus de prise de responsabilités. Nous, on vieillit et on ne pourra pas toujours être là. Alors on va continuer à se battre, mais on compte sur les nouveaux et futurs retraités pour prendre la relève », exprime Robert Barritaud, pour qui la discussion avec les politiques est très importante. « Il est de notre devoir de faire entendre la voix des petites retraites et des oubliés, dont les femmes d’exploitants qui n’ont pas été déclarées et qui aujourd’hui, à la retraite, n’ont pas de quoi vivre », insiste-t-il.  Les présidents des deux sections ont interpellé Simon Vaslin, représentant de Nicolas Forissier, député de la seconde circonscription de l’Indre : « On avait un accord entre bailleurs et fermiers comprenant six points importants qui devaient être proposés et inscrits dans la loi. Rien n’a encore été fait », déplore Christian Guion. Les échanges se sont poursuivis par l’intervention de Pascale Villemonteix de Mutualia, de Patrice Joseph, président de la SNPB. Puis Aude Fernandez de la FNSEA a conclu l’assemblée.

Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 89€
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site L'Aurore Paysanne
Consultez le journal L'Aurore Paysanne au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce à la newsletter du journal L'Aurore Paysanne
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Vous aimerez aussi

Des vaches de réforme engraissées chez un céréalier

C’est une idée issue d’un échange entre un négociant en bestiaux et un producteur de grandes cultures qui souhaitait valoriser certaines production

Cas de force majeure, mode d’emploi

 Pour éviter de perdre l’accès aux aides PAC, en plus des pertes de marges liées aux excès de pluie, les exploitants concernés doivent faire v

Frelons asiatiques : c’est maintenant qu’il faut piéger !

La reine est la cible à atteindre en cette saison.

Accident du travail : sensibiliser pour éviter le danger

Quatre étudiants du BTS APV ont organisé une conférence à l’EPLEFPA Naturapolis sur les thèmes des risques en agriculture.

DES CLÔTURES PERMANENTES POUR GAGNER DU TEMPS

Alexandre Carrion, éleveur charolais à Briantes dans l’Indre, a accueilli la journée porte ouverte clôture sur son exploitation.

PÂTURAGE EN ÉTOILE : DIX PADDOCKS POUR PLUS DE SOUPLESSE

Pour le pâturage de ses vaches suitées, Aurélien Gout a opté pour un pâturage tournant découpé en étoile.

Publicité