Aller au contenu principal

VENTE EN LIGNE
La technologie au service des races

En race limousine aussi, on a eu recours aux outils numériques en cette période de pandémie. Même s’ils ne remplacent pas les échanges in situ, ils ont contribué à faire des affaires. Les éleveurs ont ainsi pu continuer à enrichir la génétique de leur troupeau.

Chaque campagne, les ventes de reproducteurs rythment la vie de la Station de qualification de Lanaud. Après 3 ventes autour des rings, celles des 10 et 11 juin avaient une toute autre saveur. La salle des marchés était bien ouverte mais vide de tout spectateur et c’est de manière virtuelle que les affaires se sont conclues. Acheteurs français et étrangers ont ainsi pu enchérir en ligne et en temps réel sur les bovins présentés, qu’ils avaient pu découvrir en amont grâce à des vidéos et un catalogue interactif disponibles en ligne.« Les ventes en ligne sont une bonne alternative, même si je préfère voir l’animal en vrai, le voir évoluer sur le ring. Le ressenti est différent »,estime Régis Lequeux. L’éleveur de Roussines s’est porté acquéreur d’une des 12 génisses mises aux enchères, avec pour objectif d’apporter du sang neuf dans son cheptel.

Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 6.25€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site L'Aurore Paysanne
Consultez le journal L'Aurore Paysanne au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce à la newsletter du journal L'Aurore Paysanne
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Vous aimerez aussi

Limiter la flambée des prix avec les achats groupés de la FDSEA
Le service de commande groupée de fioul proposé aux adhérents FDSEA et JA permet de réduire le montant des factures.
Contrats, indicateurs de prix, délais : éleveurs, à vous de proposer vos conditions !
La loi Besson-Moreau généralise la contractualisation écrite pluriannuelle de 3 ans minimum pour toute vente entre le producteur de viande bovine et c
Noël en Berry, entre rites et légendes
Loin de la course effrénée de notre époque dans les boutiques en quête des cadeaux tant attendus, loin de l'abondance des plats sur les tables… le Noë
QUELLE FORÊT POUR LE FUTUR ?
Comment préserver les massifs forestiers face au réchauffement climatique ?
Contention ovine : découverte d'un parc fixe indoor
Au quotidien, la manipulation des animaux à travers une contention mobile demande du temps et peut mobiliser de nombreuses personnes sur un élevage.
Publicité