Aller au contenu principal

L'agrivoltaïsme expliqué à la jeune génération

Les élèves du lycée Naturapolis de Châteauroux ont suivi un cours hors les murs. Lors de la visite du parc photovoltaïque de la Martinerie, ils ont pu bénéficier des explications de l'entreprise BayWa.r.e, propriétaire du parc, et de l'éleveur qui y fait pâturer ses brebis.

Jeudi 19 mai, les élèves de première du lycée agricole de Châteauroux se sont rendus sur le site « Blueberry » un parc photovoltaïque de 35 ha sur lequel cohabitent 80 brebis et 87 500 panneaux solaires. Après plus de 5 ans de démarches et de travaux, le parc solaire de la Martinerie a été mis en service en janvier 2021. D'une puissance totale de 30 MWc, il alimente l'équivalent de la consommation électrique de 7 700 foyers. Les terrains de l'ancienne base aérienne, jusqu'alors impropres à un usage agricole car affectés pendant près d'un siècle à un usage militaire, ont été dépollués, valorisés dans le cadre de la transition énergétique et rendus à un usage agricole. BayWa.r.e est l'entreprise ayant organisé le développement, la construction du site et actuel exploitant de l'énergie produites. Elle est en charge également de la maintenance du parc.

Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 6.75€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site L'Aurore Paysanne
Consultez le journal L'Aurore Paysanne au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce à la newsletter du journal L'Aurore Paysanne
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Vous aimerez aussi

L'agriculture : star d'une expo photo
Entre Indre et Creuse, à proximité de Sainte-Sévère, l'agriculture est photogénique.
Les services de l’Etat sur le terrain
La DDT, la chambre d’agriculture et la MSA sont allées à la rencontre des agriculteurs sinistrés par les trois récents orages de grêle, le 19 juin, à
Le coup de grêle de trop !
Pour la troisième fois en un mois, la grêle a sévi dans le département.
Rendements hétérogènes et de qualité moyenne
 Les moissons battent leur plein depuis une dizaine de jours. Les orges, dont la récolte se termine, sont à la peine selon les secteurs.
Un pulvérisateur ultra-localisé en démo dans l'Indre
Après quatre ans de tests, le pulvérisateur Snipper est désormais en phase de commercialisation, rendant possible et concrète la pulvérisation ultra-l
La filière piscicole garde le cap
Le premier rendez-vous annuel de la filière piscicole du Centre-Val de Loire s'est tenu à Lureuil, le 10 juin.
Publicité