Aller au contenu principal

ROBOT DE TRAITE
Laisser aux primipares un temps d'adaptation en amont

Avant de parler d'adaptation des génisses au robot de traite, il faut appréhender leur élevage. Les conditions d'élevage des génisses, la gestion de l'alimentation et l'adoption du robot influent sur la préparation des primipares aux premières traites.

A Jeu-les-Bois, à la Foucauderie, Michel Goris est dans une démarche d'accroissement de cheptel, et élève ainsi près d'une centaine de génisses. La période entre 0 et 6 mois est cruciale. Quel que soit l'objectif de vêlage, la croissance des génisses doit impérativement permettre d'atteindre le seuil des 130 cm de tour de poitrine à 6 mois, soit plus de 200 kg, pour optimiser la carrière de la future laitière. « Ici, elles passent les dix premiers jours de leur vie en case individuelle de vêlage, nourries au lait avec un système de seaux à tétine. Ensuite, elles ont accès à une aire paillée, par groupe de 10 maximum. A cette période et jusqu'au sevrage vers 9 semaines, les animaux sont nourris au distributeur automatique de lait avec une ration complémentée avec de la paille et des concentrés et une diminution petit à petit des apports en lait. La ration sèche reste identique, une fois qu'elles sont sevrées jusqu'à leurs 6 mois environ », détaille l'éleveur.

Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 6.25€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site L'Aurore Paysanne
Consultez le journal L'Aurore Paysanne au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce à la newsletter du journal L'Aurore Paysanne
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Vous aimerez aussi

Indemnités dégâts de sanglier : un galop d’essai pour les réduire
Sur  le  secteur  du  massif  cynégétique  14  en  pleine  Brenne,  un  protocole  de  régulation  du  sanglier  est  mis en place pour les prochains
Dérogation à la durée du temps de travail sous conditions
La FNSEA 36 a obtenu de la DREETS* une dérogation collective à la durée maximale de travail hebdomadaire. Les salariés mineurs ne sont pas concernés.
350 béliers attendus sur la butte de Saint-Benoît-du-Sault
Après une pause en 2020, la foire ovine de Saint-Benoît-du-Sault revient pour sa 40e  édition, le 4 août, dans une version édulcorée mais très attendu
Trois jours d’escapade en pleine Brenne
La randonnée de la Brenne renoue avec la tradition, pour sa 34e  édition.
L’aide à l’UBG remplace la prime à la vache
Les modalités de calcul de l’UGB vont changer à la faveur de la nouvelle Pac.
La Pac 2023-2027 se précise
Le 13 juillet, Julien Denormandie a expliqué un peu plus les éléments concrets de la future Pac. En  voici  les  points  principaux.
Publicité