Aller au contenu principal

Installation : savoir mesurer et se prémunir des risques

Le 17e forum installation des JA, le 15 décembre, aura pour fil conducteur les risques, qu’ils soient climatiques, économiques, techniques, sanitaires ou humains. Pour aborder le sujet, des jeunes agriculteurs témoigneront de leur expérience.

Pour cette 17e édition du forum installation, les responsables de Jeunes agriculteurs de l’Indre ont décidé de faire évoluer le format de l’événement. Habituellement, les étudiants de l’EPLEFPA Naturapolis travaillaient sur des ateliers en matinée, avant de rejoindre l’amphithéâtre et le public pour une table ronde. La table ronde, ouverte à tous, a toujours lieu, avec pour thématique cette année « Risques :comment y faire face ? », « c’està-dire comment se prémunir contre les risques climatiques, comment appréhender les questions économiques et techniques, notamment dans le montage des dossiers, notamment lors de la création d’un atelier de diversification, etc. », détaille Florian Châteigner, co-président de JA 36. Sur la scène, plusieurs jeunes agriculteurs partageront leurs expériences. L’immersion des élèves de l’EPLEFPA aura lieu le 12 janvier, lors d’une journée spécialement consacrée aux ateliers sur l’installation et les risques à prendre en compte. « Pour cela, ils vont travailler en groupe avec un JA référent qui expliquera dans quel contexte il s’est installé. Aux jeunes d’étudier la question via sept ateliers, et de présenter la stratégie qu’ils auraient mis en place pour se préserver des risques divers que l’on est mené à rencontrer. Ils vont plancher sur des cas concrets où des risques ont été pris, mesurés et pour lesquels les exploitants référents ont dû faire des choix », poursuit le coprésident. Dans les faits, c’est un mini stage à l’installation qui les attend avec un atelier sur les premières démarches avec le Point accueil installation et un second sur les démarches administratives et réglementaires. S’en suivra le chiffrage et le financement du projet, puis il sera question de la protection et des cotisations. Et pour finir, un atelier dédié aux différents circuits de commercialisation.

Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 6.75€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site L'Aurore Paysanne
Consultez le journal L'Aurore Paysanne au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce à la newsletter du journal L'Aurore Paysanne
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Vous aimerez aussi

Valoriser au mieux ses effluents d’élevage
  Le pilotage de la fertilisation pour cette campagne s’avère délicat compte tenu de la flambée inédite des prix des engrais.
Limousine, sa rusticité passionne encore
Les critères de sélection de la race limousine ont évolué au fil du temps.
LE TÉLESCOPIQUE, UN « INDISPENSABLE » CHEZ LES ÉLEVEURS
  Fiabilité, maniabilité, visibilité ou encore facilité d’entretien… voici les principaux arguments qui ont poussé deux éleveurs laitiers à choisir le
Hausse de prix des fromages fermiers : une nécessité
Lors de journée régional fromagère, Jennifer Baudron, de la chambre d’agriculture du Loir-et-Cher, a présenté les coûts de production en 2021 et les e
Aléas climatiques : s’assurer une sécurité financière
Samuel Delale, céréalier à Châtillon-sur-Indre, a été confronté à la grêle en 2022.
Une nouvelle pépinière, un atout pour l’agrotourisme
Arnaud Schoofs et Marline Berghmans ont inauguré leur pépinière spécialisée en fruitiers du terroir, le 11 janvier à Buzançais.
Publicité