Aller au contenu principal

PROTÉAGINEUX
Le pois de printemps, une tête d'assolement idéale ?

Le pois de printemps peut être un bon compromis au colza comme tête d'assolement. Veiller toutefois à la maitrise des coûts de production pour maintenir une rentabilité économique.

Intégrer des protéagineux dans sa rotation contribue à réduire la pression adventice et à améliorer la situation sanitaire des cultures dominantes. Cette culture peut également s'avérer économiquement intéressante grâce à sa capacité à prélever l'azote de l'air et diminuer de ce fait les apports d'azote.

UNE OPTION EN COMPLÉMENT DU COLZA

Nicolas Chauffeteau est installé à Fontenay avec son père en grandes cultures. Ils cultivent des pois de printemps depuis 2 ans, un choix pour pallier les difficultés croissantes de levée des colzas. « Cela faisait plusieurs campagnes que nous étions confrontés aux problématiques colza, précise Nicolas Chauffeteau. Nous sommes partis sur le pois pour remettre une tête de rotation supplémentaire. C'est une culture que mon père avait déjà faite auparavant, mais que nous avions abandonnée. Elle reste un très bon précédent aux céréales à paille, mais il faut cependant maîtriser ses coûts de production. »

Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 6.75€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site L'Aurore Paysanne
Consultez le journal L'Aurore Paysanne au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce à la newsletter du journal L'Aurore Paysanne
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Vous aimerez aussi

Une très belle présentation de reproducteurs au cadran des Hérolles
Le mercredi 21 septembre, le marché du Cadran des Hérolles et Sélec Viande ont organisé la cinquième vente de taureaux reproducteurs limousins.
Grêle : plus de 200 dossiers déposés
Le 15 septembre, tous les agriculteurs touchés par les épisodes de grêle qui ont traversé le département étaient invités à déposer un dossier auprès d
Garage de Crotz : de la fauche à l’enrubanneuse avec Krone
A Rivarennes, le Garage de CrotzDupin équipement a organisé une journée portes ouvertes le 13 septembre.
Les caisses locales partenaires de la ferme des Bordes
C’est désormais acté.
L’histoire du département ouvre ses portes
A l’occasion de la 39e édition des Journées européenne du patrimoine, plus de soixante animations et visites sont prévues dans le département, tout au
L’agriculture, poumon vert de la ruralité
 La FDSEA de l’Indre et les JA 36 ont profité de la venue dans l’Indre de Dominique Faure, secrétaire d’état à la ruralité, et de son conseiller, pour
Publicité