Aller au contenu principal

PROTÉAGINEUX
Le pois de printemps, une tête d'assolement idéale ?

Le pois de printemps peut être un bon compromis au colza comme tête d'assolement. Veiller toutefois à la maitrise des coûts de production pour maintenir une rentabilité économique.

Intégrer des protéagineux dans sa rotation contribue à réduire la pression adventice et à améliorer la situation sanitaire des cultures dominantes. Cette culture peut également s'avérer économiquement intéressante grâce à sa capacité à prélever l'azote de l'air et diminuer de ce fait les apports d'azote.

UNE OPTION EN COMPLÉMENT DU COLZA

Nicolas Chauffeteau est installé à Fontenay avec son père en grandes cultures. Ils cultivent des pois de printemps depuis 2 ans, un choix pour pallier les difficultés croissantes de levée des colzas. « Cela faisait plusieurs campagnes que nous étions confrontés aux problématiques colza, précise Nicolas Chauffeteau. Nous sommes partis sur le pois pour remettre une tête de rotation supplémentaire. C'est une culture que mon père avait déjà faite auparavant, mais que nous avions abandonnée. Elle reste un très bon précédent aux céréales à paille, mais il faut cependant maîtriser ses coûts de production. »

Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 6.75€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site L'Aurore Paysanne
Consultez le journal L'Aurore Paysanne au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce à la newsletter du journal L'Aurore Paysanne
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Vous aimerez aussi

Le cuir : une passion à fleur de peau
Depuis le début de ses études supérieures, Anne Barcelo est, de près ou de loin, en contact avec le cuir, ce matériau aux origines animales.
FAIRE FACE AU STRESS HYDRIQUE
L'absence de pluie pour les prochaines semaines peut déjà avoir des conséquences sur les rendements des céréaliers, mais aussi des polyculteurs éleveu
L'élevage porcin fait face à ses détracteurs
A Feusines, une pétition a été lancée par Citoyens de la Région Centre, contre l'extension d'un élevage porcin.
UN DÉFICIT PLUVIOMÉTRIQUE QUI VA ENCORE SE CREUSER
Les températures estivales des derniers jours sont remarquables, mais pas inédites.
Concertation autour d'une charte départementale
Malgré la parution de textes modificatifs, la réglementation relative aux zones de non-traitement (ZNT) de produits phytosanitaires a été retoquée par
La prévention, l'âme de Groupama
Groupama Centre Atlantique est allé à la rencontre de ses assurés lors des multiples assemblées de caisses locales.
Publicité