Aller au contenu principal

DOSSIER CHASSE
Le sanglier encore et toujours d’actualité

Après la crise de la covid 19, Gérard Génichon, président de la fédération des chasseurs de l’Indre, dresse un premier bilan de cette période sans tirs.

quelques se­maines de l’ou­ver­ture of­fi­cielle de la chasse et après la crise sa­ni­taire vécue au prin­temps, quelles sont les pro­blé­ma­tiques du dé­par­te­ment en ma­tière de ges­tion du gi­bier ? 

Gé­rard Gé­ni­chon : Ce sont mal­heu­reu­se­ment les mêmes chaque année. La sur­po­pu­la­tion de san­gliers et le ni­veau très élevé des dé­gâts agri­coles qui en dé­coulent. L’ar­rêt forcé de la chasse entre mars et début avril a fait perdre une quin­zaine de jours de chasse. Les po­pu­la­tions de san­gliers ont pu à loi­sir co­lo­ni­ser d’autres mas­sifs et se re­pro­duire. Ré­duire le nombre d’ani­maux est tou­jours une né­ces­sité tant sur le plan du main­tien de la bio­di­ver­sité que sur les dé­gâts ou les risques de col­li­sions. Comme mes autres col­lègues pré­si­dents de fé­dé­ra­tions, le san­glier reste le gros point noir de notre ter­ri­toire.

Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 6.25€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site L'Aurore Paysanne
Consultez le journal L'Aurore Paysanne au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce à la newsletter du journal L'Aurore Paysanne
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Vous aimerez aussi

Un séchoir à grains géré en Cuma
 A Belâbre, la Cuma du Petit Mareuil s’est dotée d’un séchoir à grain dernier cri.
« La formation, le meilleur moyen d’avancer »
Présidente du comité Centre-Val de Loire du Vivéa et élue à la chambre d’agriculture chargée de  la  formation,  Brigitte  Bergère  insiste  sur l’imp
La campagne 2021/2022 est lancée
Le catalogue des formations de la chambre d’agriculture est désormais disponible pour la campagne 2021/2022.
Moins d’intrants, moins de tracteurs… place à l’observation
 Régis  et  Jean-François  Feignon  ont  expliqué  aux  participants d’une  journée  organisée  par  la  chambre  d’agriculture,  le  cheminement  qui
Un défi sanitaire et financier
 En 2020, la MSA Berry-Touraine a adapté ses missions pour faire face à la pandémie.
Publicité