Aller au contenu principal

EXPÉRIMENTATION
L'écorce de bois à l'étude aux Bordes

La paille de céréale n'est pas la seule ressource pouvant composer une litière saine, confortable et absorbante. La Ferme Expérimentale des Bordes a testé le paillage en écorce de feuillus. Retour sur l'essai.

Le recours aux coproduits de bois comme alternative à la paille de litière n'est pas nouveau. Des expérimentations ont déjà été menées avec des plaquettes de bois à la Ferme des Bordes, il y a de cela quelques années. Depuis mai 2021, ce sont les déchets de scieries, tels que l'écorce et l'aubier, qui sont en phase de test. L'objectif était d'étudier le comportement de ces matériaux et de les comparer à une litière paille classique. « Cette approche permet d'évaluer la capacité d'absorption, le nombre de paillage nécessaire, le comportement de la litière dans le temps et l'impact qu'elle peut avoir sur la croissance des animaux », resitue Antoine Buteau, ingénieur Arvalis, lors de la présentation des premiers résultats de l'essai, début septembre.

Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 89€
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site L'Aurore Paysanne
Consultez le journal L'Aurore Paysanne au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce à la newsletter du journal L'Aurore Paysanne
Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Vous aimerez aussi

Introduire des cultures d’été pour un effet de rupture

La gestion des adventices est un des axes de travail de la plateforme Syppre Berry.

« L’agriculture, notre flamme, votre futur »

Depuis le 1er mars, les Jeunes agriculteurs de l’Indre avec le soutien  du Conseil départemental de l’Indre, diffusent sur les réseaux sociaux

Les plateformes Syppre, par et pour les agriculteurs

 Le dispositif expérimental Syppre, via ses cinq plateformes en France, accompagne les agriculteurs vers de nouveaux systèmes de production, t

Communiquer autour de l’élevage porcin pour contrer les aprioris

Samedi 18 mai, Philippe van den Broek a ouvert les portes de son exploitation.

L’arum, une plante singulière

De grandes feuilles vertes, visibles au cœur de l’hiver, une fleur et des fruits pas ordinaires, des surnoms qui ne le sont pas moins et, pour fini

Les pluies perturbent une fois de plus les semis

Après les cultures d’hiver malmenées par les intempéries, l’espoir s’était cristallisé sur les semis de cultures d’été.

Publicité